International
URL courte
281404
S'abonner

Pour l'ayatollah Ali Khamenei, les sanctions américaines visant son pays ont poussé la nation iranienne à apprendre à produire tout ce qu'elle importait de l'étranger auparavant.

Les sanctions décrétées par les États-Unis à l'égard de Téhéran n'ont fait que rendre l'économie iranienne plus autosuffisante, a estimé le guide suprême de la République islamique, l'ayatollah Ali Khamenei.

«En introduisant des sanctions, les États-Unis voulaient paralyser et freiner la croissance de l'économie nationale, mais cela a provoqué un mouvement vers l'autosuffisance de l'Iran. Pendant des années, la nation iranienne a tout importé, et voilà que maintenant elle a développé l'habitude de tout produire», a écrit l'ayatollah sur son compte Twitter.

Selon lui, l'Iran est sorti vainqueur de sa confrontation avec les autorités américaines qui avaient employé «divers instruments économiques, militaires et informationnels» à son encontre.

En mai dernier, les États-Unis ont annoncé leur retrait de l'accord de Vienne sur le dossier du nucléaire iranien conclu en 2015, avant de rétablir une première série de sanctions contre Téhéran en août. De nouvelles sanctions ciblant le secteur pétrolier iranien doivent être introduites le 5 novembre.

Les pays membres de l'Union européenne, tout comme la Russie et la Chine, ont pour leur part indiqué vouloir préserver l'accord de Vienne. Les États signataires du document ont ainsi convenu de poursuivre leurs efforts pour maintenir les échanges commerciaux avec Téhéran malgré le rétablissement des sanctions américaines.

Lire aussi:

La police allemande patrouille à La Rochelle aux côtés de la gendarmerie – photo
Des sportifs américains aux JO s’en prennent aux athlètes russes après des défaites
Une ministre traite Asselineau et Philippot de «losers», ces derniers s’insurgent
La situation «dramatique» en outre-mer est «un avant-goût de ce qui risque de se passer en métropole»
Tags:
États-Unis, Iran, ayatollah Ali Khamenei, sanctions, économie, accord de Vienne sur le nucléaire iranien (2015), programme nucléaire iranien
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook