Ecoutez Radio Sputnik
    MiG-29

    Un chasseur MiG-29M s'écrase en Égypte

    © Sputnik . Evgeny Biyatov
    International
    URL courte
    12413

    Le Consortium aéronautique unifié (OAK) russe a confirmé les informations sur le crash d'un chasseur MiG-29M livré par Moscou au Caire en 2018 dans le cadre d'un contrat commercial. Le pilote s'est éjecté.

    Un chasseur MiG-29M piloté par un militaire égyptien s'est écrasé samedi en Égypte lors d'un vol d'entraînement, a confirmé le Consortium aéronautique unifié (OAK) russe.

    «Nous avons reçu des informations sur le crash d'un MiG-29M de l'armée de l'air égyptienne. Nos spécialistes techniques partiront prochainement pour l'Égypte où ils participeront à l'enquête», a indiqué OAK à Sputnik.

    Des médias avaient précédemment annoncé qu'un avion MiG-29M égyptien s'était écrasé lors d'un vol d'entraînement. Le pilote s'est éjecté, ses jours ne seraient pas en danger.

    L'Égypte avait reçu 46 chasseurs MiG-29M/M2 russes en 2018 dans le cadre d'un contrat d'environ 2,5 milliards de dollars signé en 2014, d'après les médias. L'armée de l'air égyptienne a en outre acheté des missiles supersoniques air-surface russes Kh-31.

    Le MiG-29 (code Otan: Fulcrum) est un chasseur supersonique de 4e génération. Il est destiné à détruire les aéronefs de tous les types et des cibles terrestres. L'avion peut accomplir des missions par tout temps. Il existe plus de 20 versions de cet appareil dont MiG-29, un appareil modernisé qui a un rayon d'action de 3.200 km.

    Lire aussi:

    L'armée égyptienne dévoile la cause du crash de son MiG-29M
    Les nouveaux chasseurs MiG-35 en phase de finalisation pour production en série
    Après le Su-57, la Russie s’apprête à créer un chasseur-intercepteur de 5e génération
    Tags:
    crash d'avion, MiG-29M/M2, Armée de l'air égyptienne, Consortium aéronautique unifié (OAK), Russie, Egypte
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik