Ecoutez Radio Sputnik
    Des Tu-142

    La Défense russe commente les vols des Tu-142 en mer de Norvège près d'un navire de l'Otan

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    International
    URL courte
    16853

    Après que des organisateurs des exercices militaires de l’Otan Trident Juncture 2018 ont observé un Tu-142 russe survoler un bâtiment américain, le ministère russe de la Défense a précisé que deux avions russes avaient en effet réalisé le 2 novembre un vol programmé au-dessus de la mer de Norvège qui a duré 12 heures.

    Deux Tu-142 russes ont survolé le 2 novembre les eaux neutres de la mer de Norvège, a affirmé samedi la Défense russe, soulignant que les vols avaient été réalisés sans violation des frontières d'autres États.

    «Deux avions anti-navires Tu-142, appartenant aux forces navales russes, ont mené un vol programmé dans l'espace aérien au-dessus les eaux neutres de la mer de Norvège. Le vol a duré plus de 12 heures», a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

    Suite au vol, les avions ont atterri sur un aérodrome de la région de Vologda, dans le nord-ouest de la Russie.

    «Tous les vols des forces aéronavales russes sont réalisés en pleine conformité avec les règles internationales d'exploitation de l'espace aérien sans violation des frontières d'autres pays», a ajouté le département militaire.

    Précédemment, il avait été signalé sur le compte Twitter officiel des exercices Trident Juncture 2018 qu'un Tu-142MK russe avait survolé, à basse altitude, le navire amphibie USS Mount Whitney depuis lequel était assuré le commandement des manœuvres de l'Alliance atlantique. Deux chasseurs Tornado de la Royal Navy du Royaume-Uni avaient décollé vendredi dans la journée pour identifier la cible au-dessus des mers de Norvège et du Nord.

    Les manœuvres Trident Juncture ont débuté le 25 octobre et se poursuivront jusqu'au 7 novembre. Elles engagent quelque 50.000 soldats, 250 aéronefs et 65 navires. Les pays d'Europe du Nord sont représentés par 13.000 soldats, dont 2.000 Suédois.

    Lire aussi:

    Un Tu-142 russe survole un navire US lors d'exercices de l'Otan (photos)
    Quatre blessés lors d'exercices de l'Otan, selon des médias
    Plus aucune manœuvre de l’Otan sans cette menace invisible «probablement» russe?
    Tags:
    navires, chasseur, exercices militaires, avions, USS Mount Whitney, Tu-142, ministère russe de la Défense, OTAN, mer de Norvège, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik