International
URL courte
6611
S'abonner

«Les sanctions viennent», a lancé Donald Trump à l’Iran via une affiche stylisée à la série Game of Thrones. «Je me tiendrai contre toi», telle a été la réponse d’un général iranien, qui a posté sa propre affiche inspirée par la série culte.

Qassem Soleimani, commandant de la Force Al-Qods des Gardiens de la Révolution islamique (GRI) en Iran, a répondu à Donald Trump qui avait publié samedi sur son compte Twitter une affiche dans le style de la série culte Game of Thrones. Sur celle-ci, le Président américain fait référence aux nouvelles sanctions contre l'Iran par la phrase «Les sanctions viennent», qui fait écho à «Winter is coming» («L'hiver vient»), titre du premier épisode de la série.

Sans surprise, la réaction n'a pas tardé à venir. Le général iranien a posté sur Instagram une affiche dans le style de la série avec la phrase «Je me tiendrai contre toi».

En outre, le responsable a appelé le Président américain à cesser de proférer des menaces.

«Tu peux commencer une guerre, mais nous serons ceux qui la finirons. Nous sommes prêts à nous opposer à toi», a-t-il écrit sous l'image.

En mai dernier, les États-Unis ont annoncé leur retrait de l'accord de Vienne sur le dossier du nucléaire iranien conclu en 2015, avant de rétablir une première série de sanctions contre Téhéran en août. De nouvelles sanctions ciblant le secteur pétrolier iranien doivent être introduites le 5 novembre.

Les pays membres de l'Union européenne, tout comme la Russie et la Chine, ont pour leur part indiqué vouloir préserver l'accord de Vienne. Les États signataires du document ont ainsi convenu de poursuivre leurs efforts pour maintenir les échanges commerciaux avec Téhéran malgré le rétablissement des sanctions américaines.

Lire aussi:

Elle promène son chien et tombe sur une créature mi crocodile mi poisson - photos
Des djihadistes français se filment en plein combat à Idlib contre l’armée syrienne – vidéo
Trois membres du personnel hospitalier de Paris testés positifs au coronavirus
Tags:
Game of Thrones, sanctions, Qassem Soleimani, Donald Trump, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook