International
URL courte
9161
S'abonner

Les autorités américaines saluent les efforts de la Russie dans la coopération avec le gouvernement syrien et avec l’Onu pour assurer l’acheminement de l’aide humanitaire dans le camp de réfugiés d’Al-Rukban en Syrie, a communiqué ce jeudi le Département d'État des États-Unis.

Le Département d'État des États-Unis a commenté les efforts déployés par Moscou pour assurer l'acheminement de l'aide humanitaire dans le camp de réfugiés d'Al-Rukban en Syrie.

«Nous saluons les messages indiquant que l'Onu a enfin pu acheminer l'aide humanitaire à Al-Rukban», souligné le communiqué diffusé ce samedi.

Le département souligne également le rôle de la Russie dans la coopération avec le gouvernement syrien ainsi qu'avec les représentants de l'Onu afin «d'acheminer le convoi humanitaire et de délivrer les autorisations indispensables pour les déplacements du convoi».

Pour rappel, la police militaire russe a assuré la sécurité d'un convoi humanitaire de l'Onu qui se dirigeait vers le camp de réfugiés d'Al-Rukban situé à la frontière syro-jordanienne, près de la base américaine d'Al-Tanf, a annoncé précédemment le chef du Centre russe pour la réconciliation des parties syriennes Vladimir Savtchenko.

Selon lui, les militaires russes ont accompagné le convoi humanitaire jusqu'à la «zone de sécurité» de 55 kilomètres établie autour de la base américaine. La sécurité aérienne de l'opération a été assurée par des hélicoptères militaires russes, dont deux MI-8AMTCH Terminator et un Mi-24.

Le convoi comprenait plus d'une centaine de véhicules, dont des voitures blindées, des camions et des ambulances. Au total, 450 tonnes de denrées alimentaires, de médicaments et de produits de première nécessité ont été acheminées aux réfugiés.
Le camp de réfugiés syriens d'Al-Rukban se trouve dans le sud-est du gouvernorat de Homs, à la frontière entre la Syrie et la Jordanie, dans la zone de responsabilité américaine.

Lire aussi:

L’Armée de l’air d’un pays maghrébin classée première puissance en Afrique par Military Watch Magazine
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Un homme désigné comme l'un des agresseurs du chauffeur de bus à Bayonne porte plainte
Une banderole anti-Macron survole la cérémonie militaire du 14 juillet – vidéo
Tags:
police militaire, convoi, aide humanitaire, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, ONU, Russie, États-Unis, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook