Ecoutez Radio Sputnik
    militaires ukrainiens

    L’Ukraine aurait utilisé pour la première fois depuis 19 ans une arme rare (vidéo)

    © Sputnik . Andrey Stenin
    International
    URL courte
    13560

    Lors des exercices militaires qui se sont déroulés dans la région de Kherson, en Ukraine, les militaires ukrainiens ont utilisé, pour la première fois depuis 19 ans, un système mobile multicanal de missiles sol-air S-300, a annoncé le chef d’état-major ukrainien.

    Un système mobile multicanal de missiles sol-air S-300 a été utilisé lors des exercices militaires qui ont eu lieu dans la région de Kherson, en Ukraine, a déclaré sur Facebook le chef d'état-major ukrainien, Viktor Muzhenko.

    «Les exercices des détachements de la défense aérienne, au sud du pays, ont confirmé nos capacités d'accroître notre contingent de combat dans les délais les plus courts possibles. Pour la première fois depuis 19 ans, nous avons utilisé le système mobile multicanal de missiles sol-air S-300B1, qui a détruit deux cibles», a-t-il ainsi commenté.

    Programmées sur une durée de quatre jours, du 1er au 4 novembre, les manœuvres se déroulent sur un polygone militaire dans la région de Kherson. L'armée ukrainienne a tiré des missiles depuis des complexes antiaériens Bouk-M1, S-300 et a également testé les systèmes de défense antiaérienne Osa-AKM2 et S-125M1.

    Dans le cadre de ces exercices, l'Ukraine a annoncé fermer une partie de son espace aérien au-dessus de la mer Noire jusqu'au 4 novembre. Il s'agit d'un secteur de 100 kilomètres sur 450, à l'ouest de la péninsule de Crimée. Kiev en a informé la communauté internationale via le système de messagerie aux navigants aériens (NOTAM).

    Lire aussi:

    Les exercices en Ukraine: «un bourdonnement de moustique» selon un politicien criméen
    Quel est l'objectif réel des tirs balistiques de l'Ukraine près de la Crimée?
    En quoi des systèmes antiaériens «obsolètes» seraient utiles à l'armée ukrainienne?
    Tags:
    exercices, vidéo, militaires, exercices militaires, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik