International
URL courte
7311
S'abonner

Le Président biélorusse Alexandre Loukachenko a invité la Pologne à ne pas déployer de nouvelles bases militaires sur son territoire pour éviter une montée des tensions sur le continent européen.

Le chef d'État biélorusse, Alexandre Loukachenko, a annoncé avoir recommandé au chef de la diplomatie polonais de ne pas créer de «bases militaires non nécessaires».

«J'ai dit au ministre des Affaires étrangères chez nous à Minsk: "nous n'allons pas vous combattre, il ne faut pas créer de bases non nécessaires. Au cas contraire, nous et les Russes devrions répondre. Nous devrions déployer quelque chose pour y faire contrepoids"», a fait savoir le dirigeant biélorusse.

«Nous sommes des gens paisibles et nous ne voulons pas la guerre […]. J'ai déjà dit que des dizaines voire des centaines d'années de négociations valaient mieux qu'un jour de guerre», a souligné M.Loukachenko.

Auparavant, Varsovie avait proposé aux États-Unis de déployer en permanence une division blindée sur le territoire polonais tout en promettant de débourser au moins deux milliards de dollars pour l'implantation d'une telle base.

Donald Trump a affirmé étudier l'offre «très sérieusement». Pour sa part, le Président polonais Andrzej Duda a déclaré qu'en cas d'éventuel accord, la base serait baptisée «Fort Trump».

Lire aussi:

Castex: «Il faut tout faire pour retarder le confinement»
«Sur les plans diplomatique et militaire, l’UE ne peut absolument pas être prise au sérieux»
Castex annonce la mise en «surveillance renforcée» de 20 départements, l'ensemble des Franciliens concernés
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Tags:
déploiement, base militaire, guerre, Donald Trump, Andrzej Duda, Alexandre Loukachenko, États-Unis, Pologne, Russie, Biélorussie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook