Ecoutez Radio Sputnik
    Un journaliste. Image d'illustration

    Un journaliste syrien convoqué par les forces de sécurité en Israël, selon les médias

    CC0 / Pexels
    International
    URL courte
    9430

    Une chaîne de télévision syrienne a annoncé que son correspondant avait été convoqué par les forces de sécurité israéliennes après avoir fait un reportage sur les protestations contre la tenue des élections sur les hauteurs du Golan.

    Un journaliste de la chaîne de télévision publique syrienne Ikhbariya a été convoqué par les forces de sécurité israéliennes en raison de sa couverture des manifestations contre les élections sur le plateau du Golan, occupé et administré par Israël depuis la guerre des Six Jours en 1967.

    «Les forces d'occupation israélienne ont convoqué le correspondant d'Ikhbariya sur les hauteurs du Golan après qu'il a tourné un reportage sur les protestations des habitants de la région contre les élections et sur leurs actions de solidarité avec leur patrie [la Syrie, ndlr]», affirme la chaîne.

    Mardi 30 octobre, les Israéliens se sont rendus aux urnes pour désigner les maires et conseillers municipaux des villes et communautés du pays. Pour la première fois, le vote a été organisé dans les localités druzes sur le plateau du Golan, dont de nombreux habitants refusent de recevoir la citoyenneté israélienne et craignent que le vote n'aide Israël à légitimer sa présence dans la région occupée.

    Les manifestations contre la tenue du vote dans le Golan ont été dispersées par la police.

    Lire aussi:

    L'ambassade israélienne commente le déploiement de la police militaire russe dans le Golan
    Un obus tiré depuis le territoire syrien tombe sur le Golan
    La fenêtre donnant sur la guerre: les Druzes du Golan otages du conflit syrien
    Tags:
    journalistes, occupation, Druzes, élections, protestations, Guerre des Six Jours (1967), Hauteurs du Golan, Israël, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik