International
URL courte
12670
S'abonner

L'Iran vendra son pétrole et brisera les sanctions réimposées par les États-Unis, a promis le Président iranien Hassan Rohani dans un discours télévisé.

L'Iran exportera son pétrole sans tenir compte des sanctions rétablies lundi par les États-Unis, a déclaré le Président iranien, Hassan Rohani, dans un discours retransmis en direct lundi par la télévision d'État iranienne.

«J'annonce que nous allons fièrement contourner vos sanctions illégales et injustes car elles vont à l'encontre de la réglementation internationale», a déclaré le Président iranien.    

Les États-Unis ont rétabli lundi de nouvelles sanctions contre les secteurs pétrolier et bancaire de Téhéran, afin de contraindre l'Iran à engager des négociations sur l'arrêt de ses programmes nucléaires et de missiles balistiques, et à cesser son soutien aux chiites dans les conflits régionaux du Moyen-Orient.    

En mai dernier, les États-Unis ont annoncé leur retrait de l'accord de Viennesur le dossier du nucléaire iranien conclu en 2015, avant de rétablir une première série de sanctions contre Téhéran en août.

Les pays membres de l'Union européenne, tout comme la Russie et la Chine, ont pour leur part indiqué vouloir préserver l'accord de Vienne. Les États signataires du document sont ainsi convenus de poursuivre leurs efforts pour maintenir les échanges commerciauxavec Téhéran malgré le rétablissement des sanctions américaines.

Lire aussi:

Une nouvelle carte du déconfinement rendue publique lors du discours du Premier ministre
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Jean-Jacques Bourdin flashé à 186 km/h à plus de 100 km de son domicile, son permis de conduire confisqué
Tags:
pétrole, sanctions, Hassan Rohani, Iran, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook