Ecoutez Radio Sputnik
    Un Il-20

    Incident du Il-20: Israël assure que les contacts militaires avec la Russie continuent

    © Sputnik . Alexandr Tarasenkov
    International
    URL courte
    15413

    L’incident de l’Il-20 russe abattu par erreur par la défense antiaérienne syrienne lors d’un raid israélien visant la Syrie n’a pas mis un terme aux rencontres entre les militaires russes et israéliens, selon le ministère israélien des Affaires étrangères.

    Les contacts entre les militaires israéliens et russes se poursuivent malgré l'incident de l'Il-20 russe abattu en Syrie, a annoncé aux journalistes Alex Ben-Zvi, directeur général adjoint du département Eurasie au ministère israélien des Affaires étrangères.

    «Les contacts entre les militaires israéliens et russes se poursuivent, Nous avons un mécanisme approprié», a déclaré le diplomate.

    Il a fait remarquer que les relations entre Israël et la Russie étaient «beaucoup plus développées pour que cela (l'incident de l'avion abattu, ndlr) puisse mettre un terme aux rencontres».

    Le 17 septembre dernier la défense antiaérienne syrienne avait ciblé par erreur un Il-20 avec 15 militaires à son bord. L'appareil se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim et a été abattu à 35 km des côtes syriennes. La disparition de l'avion a coïncidé avec un raid israélien visant la Syrie. La Russie a alors accusé les pilotes israéliens d'avoir utilisé l'Il-20 comme couverture pour échapper aux tirs syriens. D'après le ministère russe de la Défense, les avions israéliens auraient «délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région».

    Lire aussi:

    Tsahal affirme avoir attaqué la Syrie depuis l'incident de l'Il-20 russe
    Netanyahu ordonne de maintenir le contact avec Moscou suite au crash de l'Il-20 en Syrie
    La défense israélienne communique à Moscou ses informations sur le crash de l’Il-20
    Tags:
    rencontre, Iliouchine Il-20, Alex Ben-Zvi, Israël, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik