Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministère russe de la Défense

    La Défense russe fournit des détails sur l'interception d'un avion espion US par un Su-27

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    221134

    Le ministère russe de la Défense a fourni des détails sur l'interception d'un avion espion américain par un Su-27 au-dessus de la mer Noire, démentant notamment la déclaration de l'armée américaine selon laquelle le chasseur russe se serait rapproché de l'avion US d'une manière dangereuse.

    Le chasseur russe Sukhoi Su-27, qui a intercepté lundi un avion de reconnaissance ЕР-3Е Aries de la Marine américaine non loin de la frontière russe, au-dessus de la mer Noire, se trouvait à une distance raisonnable, a déclaré le ministère russe de la Défense.

    «Les services de contrôle de l'espace aérien ont détecté le 5 novembre, vers 10h00, une cible aérienne non identifiée au-dessus des eaux internationales de la mer Noire. L'appareil s'approchait de l'espace aérien russe. Un chasseur Su-27 a décollé d'un aérodrome voisin pour intercepter l'avion. C'était un EP-3R Aries de l'US Navy. L'équipage du chasseur a annoncé avoir identifié l'avion de reconnaissance américain avant de l'escorter pour l'empêcher de violer la frontière russe, tout en respectant les normes de sécurité», a indiqué le ministère.

    Selon le ministère, quand l'avion américain a changé de cap et s'est éloigné de la frontière russe, le chasseur Su-27 a regagné son aérodrome.

    Le commandement de la Marine américaine en Europe et Afrique a précédemment fait été d'une interception «dangereuse» de son avion EP-3E Aries par un Su-27 russe au-dessus de la mer Noire.

    Ces derniers mois, on assiste à une intensification des vols d'avions-espions étrangers à proximité des frontières russes. En septembre, un drone de reconnaissance américain a suivi le passage de navires de la Marine ukrainienne sous le pont de Crimée. Le ministère russe de la Défense a à plusieurs reprises demandé au Pentagone de cesser les vols de ces appareils le long des frontières russes, mais la partie américaine refuse de le faire.

    Lire aussi:

    Moscou commente un «rapprochement dangereux» d'avions russe et US
    L'avion-espion EP-3 intercepté par un Su-27 russe: la Marine US publie une nouvelle vidéo
    «Rapprochement dangereux» d'un Su-27 russe et d'un EP-3E US en plein vol (vidéo)
    Tags:
    avions militaires, interception, chasseur, Lockheed EP-3, Su-27, US Navy, ministère russe de la Défense, mer Noire, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik