International
URL courte
9327
S'abonner

Le prince héritier saoudien a donné le coup d'envoi à la construction du premier réacteur nucléaire du royaume à la Cité des sciences de Riyad, selon les médias locaux.

La première pierre du premier réacteur de recherche nucléaire du royaume saoudien a été posée lundi par Mohammed ben Salmane, relatent les médias d'État.

Selon l'agence officielle SPA, le réacteur de recherche figure parmi sept projets lancés par le prince héritier lors d'une visite à la Cité des sciences de Riyad.

En mars dernier, l'Arabie saoudite avait approuvé la nouvelle politique nationale sur son programme d'énergie atomique. Les intentions de Riyad portent sur la construction de 16 réacteurs nucléaires au cours des deux prochaines décennies, pour un coût total d'environ 80 milliards de dollars (65 milliards d'euros).

Sur le plan militaire, le prince Mohammed ben Salmane avait promis que, si l'Iran se dotait de l'arme nucléaire, l'Arabie saoudite «ferait de même le plus rapidement possible».

L'Arabie saoudite avait également fait part de son opposition à l'accord international sur le programme nucléaire iranien et salué sa remise en cause par Donald Trump.

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Gorbatchev reçoit un message de Biden
Tags:
réacteurs nucléaires, accord de Vienne sur le nucléaire iranien (2015), nucléaire civil, armes nucléaires, Mohammed ben Salmane Al-Saoud, Riyad, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook