International
URL courte
4112
S'abonner

Les forces de sécurité irakiennes continuent de découvrir des fosses communes contenant les restes de victimes de Daech*.

La police et l'armée irakiennes ont découvert une fosse commune de victimes de Daech* située au nord-ouest de la ville de Mossoul, annonce la chaîne télévisée Rudaw se référant à une déclaration du capitaine Karim al-Obeïdi.

«Des policiers et des militaires ont découvert près de la ville de Badoush située au nord-ouest de Mossoul une fosse commune», a indiqué le capitaine.

Selon le militaire, la fosse contenait 30 corps de victimes de Daech* qui ont été identifiés plus tard comme étant ceux des candidats aux élections législatives de 2014, pris en otages par les djihadistes après la prise de Mossoul en juin 2014.

Le 6 novembre, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'Homme a présenté un rapport évoquant la découverte de plus de 200 fosses communes, dans plusieurs régions irakiennes, ayant été sous le contrôle de Daech* de juin 2014 à décembre 2017. Parmi les personnes enterrées, on trouve des femmes, des enfants, des vieillards, des personnes handicapées, des militaires irakiens ainsi que certains employés étrangers. Au moment de la publication, 23 fosses communes ont été ouvertes et 1.258 corps en ont été extraits.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Un médecin explique pourquoi il est déconseillé de se laver à l’eau froide
Tags:
fosses communes, Daech, Mossoul
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook