Ecoutez Radio Sputnik
    Systèmes S-300

    Israël changera-t-il d’attitude après la livraison des S-300 russes à la Syrie?

    © Sputnik . Ulyana Solovieva
    International
    URL courte
    291543

    Les Forces aériennes et spatiales israéliennes exécuteront les ordres des autorités du pays même après que la Russie a livré ses systèmes S-300 à la Syrie, a déclaré aux journalistes le porte-parole de Tsahal, Jonathan Conricu.

    la région depuis la livraison des S-300 russes à la Syrie, le porte-parole de Tsahal Jonathan Conricus a déclaré que chaque changement sur le champ de bataille et l'apparition d'un nouveau système sur ce champ représentait déjà un changement de la situation:

    «Tout changement sur le champ de bataille oblige toutes les forces militaires qui y sont présentes à s'adapter.»

    Et de poursuivre:

    «Les Forces aériennes et spatiales ont un service de renseignement efficace, ils sont professionnels et hautement motivés pour continuer à exécuter les ordres du gouvernement».

    La Russie a livré des S-300 à la Syrie début octobre, suite à la destruction d'un avion de reconnaissance russe Iliouchine Il-20 près de la Syrie le 17 septembre dernier.

    L'avion russe a été abattu par erreur par un système antiaérien S-200 syrien alors qu'il ciblait quatre chasseurs F-16 israéliens pendant leur raid dans le gouvernorat syrien de Lattaquié. Les 15 militaires russes qui se trouvaient à bord de l'avion ont été tués. Moscou a imputé la responsabilité de cette tragédie sur Israël qui porte des frappes aériennes en Syrie. Selon la Défense russe, Israël a informé Moscou qu'il allait mener un raid seulement une minute avant son début et n'a pas précisé le lieu de sa frappe.

    Lire aussi:

    Kremlin: la réponse russe à la tragédie de l'Il-20 vise la sécurité des militaires russes
    «Ce sera un cauchemar»: les médias israéliens sur les S-300 russes en Syrie
    Tsahal affirme avoir attaqué la Syrie depuis l'incident de l'Il-20 russe
    Tags:
    défense, S-300, Tsahal, Russie, Syrie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik