Ecoutez Radio Sputnik
    un drapeau de Daech

    Le renseignement russe n’exclut pas la possibilité d’une «fusion» entre Daech et al-Qaïda

    © AP Photo / Susannah George
    International
    URL courte
    483

    Les services de renseignement russe admettent la possibilité que les organisations terroristes Daech* et al-Qaïda* mettent en commun dans un avenir proche leurs ressources humaines et techniques, a indiqué le directeur du Service fédéral de sécurité (FSB), Alexandre Bortnikov.

    Plusieurs informations recueillies par les services de renseignement russes laissent à penser que les groupes terroristes Daech* et al-Qaïda* pourraient prochainement ne plus former qu'une seule organisation, estime Alexandre Bortnikov, chef du FSB.

    «Nous estimons que la probable fusion des ressources des organisations terroristes internationales al-Qaïda* et Daech* sera un événement extrêmement grave et aura de lourdes conséquences. Nous avons des indices d'un possible rapprochement», a-t-il déclaré mercredi lors de la 17e réunion des chefs des services spéciaux, des agences de sécurité et des forces de l'ordre des pays étrangers — partenaires du FSB russe.

    Malgré les cas d'affrontements armés entre leurs organisations, les terroristes «passent d'une structure à une autre, motivés par l'appât du gain, par les évolutions sur le champ de bataille et par d'autres raisons», affirme M. Bortnikov.

    «Dans un certain nombre de cas, les structures affiliées à al-Qaida* et à Daech* utilisent des sources et des canaux communs pour obtenir des ressources matérielles, techniques et financières. Tout d'abord, il s'agit des marchés illicites d'armes ainsi que des services de recruteurs», a-t-il indiqué.

    Il a ajouté que la fusion des organisations terroristes se produisait également dans l'espace informatique où elles sont présentes pour recruter et diffuser l'idéologie d'un islam radical.

    «Il semble nécessaire de suivre de près les processus en cours afin d'éviter une éventuelle fusion de ces structures», a conclu M. Bortnikov.

    À son tour, le secrétaire du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie, le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie, Nikolaï Patrouchev, a déclaré que les terroristes s'orientaient vers un modèle d'activité en réseau reposant sur le travail des branches régionales ce qui «pourrait pousser les dirigeants de Daech* à s'allier avec al-Qaïda*»

    M. Patrouchev a souligné qu'un tel rapprochement constituait une menace encore plus grande pour la sécurité internationale puisque ces deux groupes seraient en mesure de contrôler plus efficacement leurs activités dans leurs districts régionaux et celles de leurs structures affiliées.

    *Organisations terroristes interdites en Russie

    Lire aussi:

    Un nouveau réseau terroriste global objectivement créé, selon le FSB
    Lutte contre le terrorisme en Russie: 16 attentats déjoués, 46 cellules éliminées en 2016
    Pourquoi des membres de Daech passent-ils à Al-Qaïda?
    Tags:
    Daech, FSB, Al-Qaïda, Aleksandr Bortnikov, Nikolaï Patrouchev, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik