Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Les résultats des élections de mi-mandat sont-ils une «grande victoire» pour Trump?

    © REUTERS / Kevin Lamarque
    International
    URL courte
    7113

    À l’issue des élections de mi-mandat aux États-Unis, les Démocrates ont remporté la Chambre des représentants, une première depuis 2010, et les Républicains ont consolidé leur majorité au Sénat. Donald Trump s’en félicite, mais tel n’est pas l’avis de tout le monde. Sputnik s’est entretenu avec deux analystes américains.

    Les Démocrates vont certes essayer de bloquer les propositions de Donald Trump, mais le Parti républicain détient la majorité au Sénat où la plupart des décisions sont adoptées, a indiqué à Sputnik Elbert Lee Guillory, ancien sénateur de Louisiane, commentant les perspectives du Président américain à l'issue des élections de mi-mandat.

    «Je dirais même qu'il y a 50%, voire 70%, en faveur d'une tentative des Démocrates d'organiser une procédure de destitution, mais ils n'obtiendront pas de grand succès. Une telle démarche se répercutera de façon négative sur le Parti démocrate et, de toute évidence, les Démocrates perdront leur majorité à la Chambre des représentants lors des élections en 2020», a estimé l'interlocuteur de l'agence.

    Scott Rickard, ancien analyste du renseignement de l'Armée de l'air américaine, a indiqué à Sputnik qu'à l'issue de ces élections de mi-mandat une sorte d'impasse pourrait se créer à la Chambre des représentants, les Démocrates soutenant, selon les médias, certains points du programme des Républicains, ce qui joue en faveur de Donald Trump.

    M.Rickard affirme par ailleurs que bien que les Républicains aient réussi à conserver leur majorité au Sénat, le résultat de la future course présidentielle sera fonction de celui ou de celle qui y participera.

    «Malheureusement, le système bipartite est largement contrôlé par les démagogues travaillant à Washington. Ils contrôlent les centres analytiques, les marchés financiers et le complexe militaro-industriel, et les membres des Partis démocrate et républicain sont incontestablement les pourvoyeurs de candidats des élections. Ils auront à présenter un candidat qui ne soit pas aussi odieux que notamment Joe Biden ou Hillary Clinton», a résumé l'expert.

    Le Président américain a qualifié mercredi de «grande victoire» les résultats des élections de mi-mandat. D'après les résultats préliminaires, les Républicains auraient renforcé leur courte majorité au Sénat d'au moins deux sièges, tandis que les Démocrates auraient repris le contrôle de la chambre basse du Congrès avec 27 sièges supplémentaires, obtenant exactement 218 représentants, soit le minimum pour une majorité.

    Lire aussi:

    Élections US 2018: pas de signe d'«ingérence russe» détecté, selon Lavrov
    Trump évoque «un immense succès» au Sénat mais perd la Chambre des représentants
    Pourquoi Facebook renonce aux mails en faveur des lettres sur papier
    Tags:
    victoire, candidats, résultats, élection présidentielle, Chambre des représentants des États-Unis, Parti démocrate des Etats-Unis, Parti républicain des Etats-Unis, Sénat des États-Unis, Congrès des États-Unis, Sputnik, Scott Rickard, Elbert Lee Guillory, Donald Trump, Hillary Clinton, Joe Biden, Louisiane, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik