Ecoutez Radio Sputnik
    Anti Brexit campaigners carry a Germany flag and European flags outside Britain's parliament in London, Saturday March 25, 2017.

    Un rival de Merkel prédit un «impact majeur» du Brexit sur l'économie de l'UE

    © AP Photo / Kirsty Wigglesworth
    International
    URL courte
    4163

    La sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne ne sera pas sans conséquences pour l'économie des 27, estime Friedrich Merz, homme politique allemand qui espère remplacer Angela Merkel à la tête de la CDU.

    Selon Friedrich Merz, l'ancien rival d'Angela Merkel et son éventuel successeur à la tête de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), «le Brexit se produira» et aura un «impact majeur» sur l'économie continentale. Ces propos ont été tenus par l'homme politique lors d'une table ronde sur les défis européens organisée à Chatham House.

    M. Merz a toutefois ajouté qu'il ne souhaitait pas que le Royaume-Uni organise une consultation sur l'adhésion à l'UE parce que la décision de faire marche arrière pourrait créer de l'amertume chez les partisans du Brexit au Royaume-Uni. Néanmoins, il n'a pas exclu qu'«un jour ils [les Britanniques, ndlr ] peut-être reviendront».

    Les négociations officielles entre Londres et Bruxelles sur les modalités de la sortie du Royaume-Uni de l'UE ont débuté le 19 juin 2017 en Belgique. Un an plus tôt, les adversaires de l'intégration européenne avaient remporté un référendum au Royaume-Uni sur cette question en totalisant 51,9% des voix.

    Les négociations sur le Brexit doivent durer jusqu'en novembre 2018, après quoi un accord doit être approuvé par les Parlements européen et britannique. Le Brexit proprement dit doit avoir lieu le 29 mars 2019, date à laquelle s'ouvrira une période de transition qui durera jusqu'au 31 décembre 2020.

    Lire aussi:

    Sans l’accord avec l’UE, le Brexit serait une catastrophe, selon un député britannique
    Londres s’apprête à mobiliser l’armée dans le cas d’un Brexit «dur»
    «Le peuple doit avoir le dernier mot»: un nouveau référendum sur le Brexit demandé
    Tags:
    Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Allemagne, Friedrich Merz, Angela Merkel, Royaume-Uni, Allemagne, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik