International
URL courte
8129
S'abonner

Son regard s’étant laissé prendre par une tiare en émeraudes et ayant désiré la porter à ses noces, Meghan Markle se serait vu interdire de la mettre par la reine Élisabeth II. En cause, l’origine des pierres précieuses qui auraient pu être russes, ont confié des sources internes auprès de la cour royale britannique.

Comme l'ont annoncé des sources internes auprès de la cour royale britannique, citées par The Sun et The Daily Mail, la reine Élisabeth II aurait empêché Meghan Markle de mettre à son mariage la tiare en émeraudes qui tenait à coeur à la future duchesse de Sussex.

La future épouse du Prince Harry aurait choisi une autre tiare pour la cérémonie de mariage que le bandeau tiare, bijou qui appartenait à la reine Mary, épouse de George V, que Meghan a porté finalement.

«La provenance de la tiare n'a pu être établie. On craignait qu'elle puisse provenir de Russie», a expliqué la source, citée par les médias britanniques.

«Meghan ne peut pas porter ce qu'elle veut. Elle mettra la tiare que je lui donnerai», aurait insisté la reine dans une conversation avec son petit-fils Harry.

Selon les mêmes sources, Élisabeth II se serait indignée du fait que la fiancée de son petit-fils allait mettre un voile comme c'était son deuxième mariage.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Tags:
pierres précieuses, émeraude, Meghan Markle, prince Harry, reine Élisabeth II, Royaume-Uni, Londres, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook