International
URL courte
6029
S'abonner

Ces dernières 24 heures, dans les combats à al-Hodeïda, au Yémen, 110 Houthis et 22 militaires progouvernementaux ont perdu la vie, selon l’AFP citant des sources médicales et militaires.

La bataille se déroulant durant les dernières 24 heures à al-Hodeïda, dans l'ouest du Yémen, a fait 110 morts parmi les Houthis contrôlant cette ville stratégique et a tué 22 militaires des forces loyalistes essayant de la reprendre, indique l'AFP se référant à des sources médicales et militaires.

Ce bilan porte à 382 le nombre de combattants des deux camps qui ont trouvé la mort depuis l'intensification le 1er novembre de la bataille d'al-Hodeïda, précise l'agence.

L'armée du Yémen avait plus tôt annoncé qu'elle allait entamer une nouvelle opération militaire avec l'appui de la coalition sous commandement de l'Arabie saoudite dans la ville portuaire d'al-Hodeïda contrôlée par les Houthis, et ce en dépit des appels à arrêter le conflit armé.

Le conflit yéménite oppose des forces progouvernementales, appuyées notamment par les Saoudiens et les Émiratis, aux rebelles houthis, soutenus par l'Iran.

Lire aussi:

Un séisme de magnitude 6,9 frappe la Grèce
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
La rédaction du Parisien se «désolidarise» de son directeur après un édito sur la condamnation de Sarkozy
Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été «torturé et assassiné» par l'armée française
Tags:
bataille, opérations militaires, morts, combattant, Houthis, Hodeida, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook