International
URL courte
Scandale d’espionnage entre Vienne et Moscou (8)
319
S'abonner

Si ce vendredi le ministère autrichien de la Défense a annoncé que le Bureau du contre-espionnage militaire avait révélé le cas d’espionnage présumé en faveur de la Russie grâce à la coopération internationale, le magazine autrichien Profil a précisé samedi que ce serait en fait les services allemands qui auraient fourni ces informations à Vienne.

L'Autriche aurait pu recevoir du Service de contre-espionnage allemand les informations sur les prétendues activités d'espionnage de son ex-colonel en faveur de la Russie, est-il indiqué dans l'article tiré du magazine autrichien Profil, dont la version complète paraîtra lundi.

Selon cette publication, le colonel autrichien travaillait au ministère autrichien de la Défense à Vienne, et non à Salzbourg, comme l'avaient indiqué des médias locaux. Voilà pourquoi il connaîtrait toutes les affaires internes du département central.

Le 9 novembre, le ministère autrichien de la Défense a confirmé les informations propagées auparavant par le journal Kronen Zeitung, relatives à l'ancien colonel en question. Ainsi, ce dernier aurait, selon le chancelier autrichien Sebastian Kurz, commencé ses activités d'espionnage dans les années 1990.

Le porte-parole du ministère autrichien de la Défense, Michael Bauer, a, pour sa part, annoncé que le Bureau du contre-espionnage militaire avait révélé ce cas grâce à la coopération internationale.

Le ministère russe des Affaires étrangères a remis une note de protestation à l'ambassadeur d'Autriche, consécutive aux accusations d'espionnage. La convocation de l'ambassadeur autrichien en Russie, Johannes Eigner, a eu lieu après que Vienne, plus tôt dans la journée, a convoqué l'ambassadeur russe en Autriche dans le cadre de l'affaire en question. De plus, la chef de la diplomatie autrichienne, Karin Kneissl, a dans la journée annulé son déplacement à Moscou, prévu pour début décembre.

Dossier:
Scandale d’espionnage entre Vienne et Moscou (8)

Lire aussi:

Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
espionnage, ministère autrichien de la Défense, Allemagne, Russie, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook