International
URL courte
195429
S'abonner

Donald Trump a répondu à l’ancienne Première dame des États-Unis, Michelle Obama, qui avait déclaré qu’elle ne pardonnerait jamais à Donald Trump d’avoir mis sa famille en danger. L'actuel Président américain a répliqué que lui ne pardonnerait jamais à Barack Obama d’avoir démoli l’armée du pays.

Le Président américain a riposté à une révélation qu'a faite Michelle Obama dans son nouveau livre, intitulé Becoming Michelle Obama. L'ancienne Première dame y affirme qu'elle ne pardonnera jamais à Donald Trump d'avoir mis sa famille en danger. L'actuel chef d'État possède, lui aussi, une raison d'être fâché contre l'ex-Président américain.

«Je ne lui [Barack Obama, ndlr] pardonnerai jamais ce qu'il a fait à notre armée américaine. En ne la finançant pas correctement, il l'a appauvrie. Ce qu'il a fait à nos militaires a rendu ce pays très dangereux pour vous et vous et vous», a déclaré Donald Trump dans une interview aux journalistes de la chaîne américaine CNN, le 10 novembre.

D'après Donald Trump, il a été obligé de rétablir les forces armées du pays dès qu'il a été investi, en leur versant beaucoup d'argent.

Auparavant, Michelle Obama avait raconté ce qu'elle ne lui pardonnerait jamais dans ses mémoires, qui devraient paraître le 13 novembre: le fait qu'il ait mis publiquement en doute la citoyenneté de son époux avait exposé sa famille à un péril.

​«Le complot [selon lequel Barack Obama ne serait pas citoyen américain, ndlr] était fou et méchant, et la xénophobie qu'il reflétait était à peine dissimulée», a écrit Michelle Obama dans ses mémoires.

Le livre sera traduit en 24 langues, mais le russe n'est pas inclus dans cette liste.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Éric Drouet exfiltré du Salon de l’Agriculture lors de la visite de Macron – vidéo
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
mémoires, riposte, livre, président, xénophobie, argent, militaires, armée, Donald Trump, Michelle Obama, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook