International
URL courte
4251
S'abonner

Le Président sud-coréen Moon Jae-in envoie un cadeau composé de 200 tonnes de mandarines à la Corée du Nord, en guise de réponse à son homologue nord-coréen qui lui avait offert des champignons très prisés comme souvenir de leur rencontre à Pyongyang, selon l’agence de presse Yonhap.

Le Président sud-coréen, Moon Jae-in, qui avait reçu de la part de Kim Jong-un des champignons fort recherchés en souvenir de leur rencontre, a envoyé un présent également comestible à son homologue nord-coréen, a annoncé l'agence Yonhap.

Un porte-parole de la présidence sud-coréenne a informé les journalistes que 200 tonnes de mandarines seraient livrés à Pyongyang par des avions de transport militaires sud-coréens dimanche et lundi. Au total, la Corée du Nord recevra 20.000 caisses contenant chacune 10 kilos de fruits.

Séoul a annoncé, dans un communiqué, que le premier avion et sa cargaison de mandarines avaient déjà décollé à destination de Pyongyang, ajoutant que la livraison serait supervisée par un vice-ministre de l'Unification ainsi que le secrétaire présidentiel à la politique d'unification.

À la mi-septembre, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avait eu un geste amical envers le chef de l'État sud-coréen, en lui offrant deux tonnes de champignons rares, en souvenir de leur rencontre à Pyongyang.

Le Président Moon avait alors ordonné de partager ces champignons avec les membres des familles séparées vivant au Sud et qui n'ont pas encore pu retrouver leurs proches au Nord.

«J'espère que ces champignons au parfum intact de la Corée du Nord pourront offrir une consolation», a déclaré le chef de l'État sud-coréen.

Au cours des trois jours de sa visite à Pyongyang, du 18 au 20 septembre, Moon Jae-in a eu deux entretiens avec Kim Jong-un, au cours desquels les deux dirigeants ont échangé sur les questions à l'ordre du jour, parmi lesquelles la dénucléarisation de la péninsule coréenne, le développement du dialogue intercoréen ainsi que l'amélioration des relations entre les deux pays et la diminution des tensions dans la région.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
mandarines, champignons, Kim Jong-un, Moon Jae-in, Séoul, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook