Ecoutez Radio Sputnik
    Soldats israéliens dans la bande de Gaza

    Les soldats d’élite israéliens subissent des pertes dans la bande de Gaza

    © REUTERS / Amir Cohen
    International
    URL courte
    3610317

    Un officier israélien est mort tandis qu’un autre a été blessé lors d’un échange de tirs avec des militants palestiniens dans la bande de Gaza, a annoncé le service de presse de l'armée hébreue.

    Un échange de tirs a fait un mort et un blessé parmi les soldats d'élite israéliens lors d'une opération des forces spéciales israéliennes dans la bande de Gaza, a déclaré le service de presse de l'armée hébreue, sans divulguer d'autres détails.

    Selon le Hamas, la veille au soir un groupe de forces spéciales israéliennes a réussi à faire pénétrer une voiture civile dans l'enclave et à éliminer le commandant des militaires locaux. Après leur découverte, lors de la confrontation qui les a opposés aux combattants du Hamas, les forces spéciales ont fait appel à l'aviation, qui a éliminé cinq autres Palestiniens.

    Après cette altercation, les Palestiniens ont tiré 17 roquettes sur le sud d'Israël, dont trois ont été interceptés par le système de défense antiaérienne Dôme de fer, a annoncé l'armée israélienne. Tel-Aviv a également pris des mesures de précaution, notamment celle de suspendre la liaison ferroviaire reliant Ashkelon à Sderot, où des trains de voyageurs circulent le long de la frontière de Gaza.

    Plusieurs combattants palestiniens ont été tués et blessés dans cet «incident» dans le sud de la bande de Gaza, a déclaré le porte-parole du ministère palestinien de l'Intérieur, Yiad al-Bazem. Comme le ministère gazaoui de la Santé l'a précisé par la suite, six personnes ont trouvé la mort dans l'opération israélienne.

    Lire aussi:

    Six morts dans une opération de Tsahal dans la bande de Gaza
    Armée israélienne: un tir de mortier venant de Gaza touche un bus (images)
    Israël frappe un camp d’entrainement du Hamas
    Tags:
    morts, militaires, Bande de Gaza, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik