Ecoutez Radio Sputnik
    Un avion de Turkish Airlines à l'aéroport d'Istanbul

    Un haut responsable turc se prononce pour l’annulation des visas avec la Russie

    © REUTERS / Murad Sezer
    International
    URL courte
    4163

    La Turquie espère qu’en 2019 le régime de visas avec la Russie sera annulé pour favoriser l’échange touristique entre les deux pays, a affirmé le vice-ministre turc du Commerce en marge du forum Ère nouvelle des relations d’affaires russo-turques, se déroulant lundi à Moscou.

    Ankara compte sur l'annulation du régime de visas entre la Turquie et la Russie l'année prochaine, a déclaré lundi le vice-ministre turc du Commerce Fatih Metin.

    «2019 sera l'année de la culture et du tourisme de la Russie et la Turquie. J'espère que cette année les visas seront annulés et que des touristes turcs commenceront alors à se rendre en Russie», a affirmé M.Metin lors de la session plénière du forum Ère nouvelle des relations d'affaires russo-turques qui se déroule à Moscou.

    Il a ajouté qu'en 2018 la Turquie avait été visitée par six millions de touristes russes, et que dans un avenir proche, ce chiffre devrait augmenter. Étant les plus nombreux parmi les touristes étrangers en Turquie, selon les entreprises touristiques, les Russes n'ont pas besoin de visas pour de courts voyages dans ce pays.

    En août, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a confirmé la volonté de Moscou en faveur d'une simplification mutuelle du régime de voyage pour certaines catégories de citoyens turcs.

    La Russie a imposé un régime de visas pour les Turcs sur fond du refroidissement des relations avec Ankara suite à l'incident avec le bombardier russe Su-24 abattus dans le ciel syrien par un chasseur turc. Depuis l'été 2016, une dynamique positive a repris dans les relations russo-turques.

    Lire aussi:

    La géoéconomie des relations Russie-Turquie
    Les USA veulent encercler la Turquie pour la «dompter» comme un «lion», selon Erdogan
    Turquie–Otan, la fin d’une alliance en perspective?
    Tags:
    relations bilatérales, touristes, tourisme, régime sans visas, visas, Su-24, Sergueï Lavrov, Moscou, Ankara, Turquie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik