Ecoutez Radio Sputnik
    La 201e base militaire russe au Tadjikistan

    La base militaire russe au Tadjikistan mise en état d'alerte renforcé

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    9734

    La base militaire russe au Tadjikistan a été mise en état d'alerte renforcé après la diffusion d'informations sur la préparation d'une attaque terroriste contre les militaires russes, d'après l'assistant du commandant de la base.

    La 201e base militaire russe au Tadjikistan a été mise en état d'alerte renforcé après des informations sur l'arrestation par les autorités tadjikes de terroristes de Daech* qui auraient l'intention de commettre une attaque à l'entrée de la base, a annoncé lundi à Sputnik l'assistant du commandant de la base, Vladimir Alexandrov.

    «Pour l'instant, nous n'avons reçu aucune information des services secrets tadjiks, mais le commandant a mis la base militaire russe en état d'alerte renforcé après la diffusion d'informations sur internet. Une enquête est en cours, nous annoncerons ses résultats mardi matin», a indiqué M.Alexandrov. 

    Sputnik a appris d'une source au sein du Comité d'État tadjik pour la sécurité nationale que les services secrets du pays avaient arrêté un groupe de 12 personnes qu'ils soupçonnent d'avoir préparé des attaques contre la base militaire et une école russe.

    «Une association criminelle de 12 personnes avait l'intention d'organiser des attentats à l'entrée de la 201e base militaire russe et à l'école du ministère russe de la Défense à Douchanbé sur ordre du groupe terroriste Daech*», a indiqué l'interlocuteur de Sputnik.

    Selon lui, les terroristes présumés ont été arrêtés alors qu'ils tenaient une rencontre dans un appartement situé dans le sud-ouest de la capitale tadjike.

    Aucune confirmation officielle de ces informations n'a été reçue pour le moment.

    En août dernier, le Comité d'État pour la sécurité nationale du Tadjikistan avait fait état de la neutralisation d'une cellule terroriste projetant des actions et notamment contre la base militaire russe.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    La Russie renforce sa base militaire au Tadjikistan par un bataillon de drones
    La Russie dément avoir porté une frappe aérienne sur le nord de l’Afghanistan
    Une voiture a foncé sur des touristes au Tadjikistan, quatre morts
    Tags:
    état d'alerte renforcé, base militaire, Daech, Vladimir Alexandrov, Russie, Tadjikistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik