International
URL courte
7240
S'abonner

Des bombardements réalisés par la coalition dirigée par les États-Unis ont fait plus de 60 morts et blessés parmi les civils dans le gouvernorat de Deir ez-Zor, a annoncé l'agence syrienne Sana.

Tandis que la coalition antiterroriste dirigée par les États-Unis poursuit ses opérations en Syrie, plus d'une soixantaine de civils ont été victimes d'une nouvelle frappe ce lundi dans l'est du gouvernorat de Deir ez-Zor, a indiqué l'agence Sana.

Plus de 60 habitants civils ont trouvé la mort ou ont été blessés dans l'attaque contre le village d'Al-Chaafa, a précisé Sana, se référant à des sources locales informées.

Ce dimanche, la coalition, qui effectue régulièrement des raids dans la zone, a fait quatre morts civils dans une localité du gouvernorat de Deir ez-Zor.
La semaine dernière, une frappe aérienne de la coalition dans cette région a fait trois tués parmi les enfants de la localité d'Al-Chaafa. En même temps, un raid au phosphore blanc avait également été effectué contre Hadjin, d'après Sana.

Lire aussi:

Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Cas de Covid-19 importés d’Algérie: «on donne le bâton pour se faire battre»
Certains gels hydro-alcooliques peuvent cacher un danger mortel
Macron a déjà contredit Castex sur le remaniement, moins de 48 heures après sa nomination
Tags:
victimes civiles, morts, blessés, victimes, Deir ez-Zor, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook