Ecoutez Radio Sputnik
    Volant d'un bus

    Des étudiantes kidnappées par un chauffeur de bus de transport universitaire à Alger

    CC BY-SA 2.0 / Gordon Werner / Forward Control panel
    International
    URL courte
    10126

    Des étudiantes de l’École supérieure de commerce de Koléa ont eu la frayeur de leur vie suite à leur kidnapping, le samedi 10 novembre, par un chauffeur de bus de transport universitaire d’Alger.

    Un chauffeur de bus de transport universitaire a kidnappé le 10 novembre un groupe d'étudiantes de l'École supérieure de commerce de Koléa, à l'ouest d'Alger, selon le site d'information Tout Sur l'Algérie dans son édition du 12 novembre.

    Selon des étudiantes ayant pris ce bus citées par TSA, après le départ du véhicule de la station Tafourah à Alger-centre, ces dernières ont remarqué que le chauffeur avait pris une autre direction que celle du pôle universitaire de Koléa.

    «J'étais assise devant le chauffeur. Il n'était pas dans son état normal. Il roulait à toute vitesse. On criait fort pour attirer son intention sur le fait qu'il n'était pas sur le bon chemin. Mais sans succès. Agacé par nos protestations, il a pris le téléphone et a commencé à parler à d'autres personnes pour leur annoncer qu'il venait avec 50 jeunes filles et qu'il a tenu parole», a confié une étudiante au média. «Quand nous avons entendu cette conversation téléphonique, nous avons eu très peur. Certaines ont paniqué et ont sauté par les fenêtres. D'autres se sont jetées sur le chauffeur pour tenter de prendre le contrôle du bus. Mais le chauffeur est devenu agressif», a-t-elle encore ajouté.

    Paniquées par les propos du chauffeur, les étudiantes se sont révoltées et ont forcé ce dernier à arrêter son bus. «Il s'est arrêté non loin de la gendarmerie nationale. Certainement qu'il ne voulait pas prendre le risque de passer devant la gendarmerie, avec un bus plein d'étudiantes qui criaient et sautaient. Nous étions soulagées», a affirmé la même étudiante.

    Selon TSA, en solidarité avec leurs collègues et en guise de protestation contre ce genre de comportement, les étudiantes de l'École supérieure de commerce de Koléa ont organisé, dimanche 11 novembre, un rassemblement pour réclamer des sanctions contre le chauffeur.

    Lire aussi:

    La pétition pour le chauffeur ayant giflé un jeune collecte plus de 140.000 signatures
    La vidéo de l'embardée d'un taxi dans le centre de Moscou mise en ligne
    Un bus attaqué à Angoulême par une trentaine de jeunes: aucun bus ne circule ce jeudi
    Tags:
    transports publics, conducteur, kidnapping, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik