Ecoutez Radio Sputnik
    Militaires américains

    Quid d'une guerre contre la Russie ou la Chine? Un rapport pour le Congrès US alerte

    CC BY 2.0 / 7th Army Training Command / U.S. Best Squad - Day 1
    International
    URL courte
    24611

    Selon un récent rapport pour le Congrès américain, la suprématie du pays «est érodée un degré dangereux», ce qui pourrait se terminer par sa défaite «dans une guerre contre la Chine ou la Russie». Les risques augmenteraient particulièrement si l'armée américaine étaient obligée de «combattre sur deux fronts ou plus simultanément».

    En cas de conflit avec la Russie soit la Chine, les États-Unis pourraient subir une défaite vu que leurs capacités ne sont plus maintenues au niveau nécessaire, est-il dit dans un rapport rédigé par la Commission pour la stratégie nationale de défense à la demande du Congrès américain.

    «La suprématie militaire des USA n'est plus assurée et l'impact sur les intérêts américains et la sécurité américaine est important», a mis en garde le rapport.

    La supériorité des États-Unis s'est notamment «érodée de manière dangereuse», provoquant une «crise de la sécurité nationale». Ce qui serait encore plus grave si elle combattait dans plusieurs conflits à la fois:

    «L'armée américaine pourrait subir des pertes inacceptables» lors d'un éventuel conflit. «Elle pourrait avoir du mal à gagner, ou pourrait perdre, une guerre contre la Chine ou la Russie. Les États-Unis risquent particulièrement d'être défaits si leurs forces armées sont obligées de se battre simultanément sur deux ou plus de fronts».

    Comme le confirme une ancienne responsable du Pentagone Kathleen Hicks, citée par The Washington Post, de tels signaux d'alarme se font vraiment sentir ces derniers temps.

    Les membres de la commission ont également évalué plusieurs scénarios défavorables des conflits armés pour les États-Unis, par exemple une attaque de la Corée du Nord contre son voisin du Sud. Pour lutter efficacement contre ces menaces, un financement supplémentaire est nécessaire, ont déclaré les auteurs du document.

    Auparavant, l'Alliance atlantique avait affirmé qu'en cas de guerre avec la Russie, les pays de l'Otan seraient confrontés à de graves problèmes de transport de matériel militaire et de troupes.

    Le rapport paraît alors qu'ont cours des discussions intenses de l'idée avancée par le Président Emmanuel Macron de créer une armée commune européenne dans le but de contenir la Russie «menaçante».

    Donald Trump avait qualifié d'«insultante» cette idée et a d'ailleurs rappelé à la France que si «Emmanuel Macron a suggère la création d'une armée pour protéger l'Europe contre les États-Unis, la Chine et la Russie», c'était plutôt l'Allemagne» dans les deux guerres mondiales. Vladimir Poutine a à son tour qualifié cette intention des Européens de désir naturel qui serait «un processus positif pour le renforcement du monde multipolaire».

    Lire aussi:

    Après Trump, le Département d’État livre sa vision d’une «armée européenne»
    Défiant Trump, Merkel prend la défense de l'idée d'une armée européenne
    Trump réagit à la proposition de Macron de créer une «armée européenne»
    Tags:
    conflit, rapport, défense, armée, guerre, Congrès des États-Unis, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik