Ecoutez Radio Sputnik
    Plusieurs membres des Casques bleus malawites tués en RDC (image d'illustration)

    Plusieurs membres des Casques bleus malawites tués en RDC

    © REUTERS / Baz Ratner
    International
    URL courte
    135

    Sept Casques bleus malawites ont perdu la vie en République démocratique du Congo, ont annoncé jeudi les forces armées du Malawi. L’incident intervient au moment où l'Onu et des soldats de la RDC mènent une offensive conjointe dans l'est du pays contre des rebelles.

    Lors d'une offensive conjointe avec des soldats de la République démocratique du Congo dans l’est du pays contre des rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), sept Casques bleus malawites ont trouvé la mort, ont déclaré les forces armées du Malawi dans un communiqué.

    «Les forces de défense du Malawi ont le regret d'annoncer la mort de sept soldats qui ont été tués le 14 novembre 2018 alors qu'ils servaient en RDC», a indiqué l'armée malawite dans ce document. 

    Les ADF sont un groupe de rebelles musulmans de l'Ouganda voisin qui s'est replié à la fin des années 1990 dans l'est de la RDC pour poursuivre son combat contre le Président Yoweri Museveni.

    Lire aussi:

    Base de l’Onu attaquée au Congo: un Casque bleu tué, 12 blessés
    «Des projets, il y en a»: un sénateur congolais évoque les relations Russie-RDC
    Francis Mvemba : la jeunesse qui veut redresser la République démocratique du Congo
    Tags:
    morts, offensive, rebelles, casques bleus, ONU, République du Congo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik