Ecoutez Radio Sputnik
    Mark Zuckerberg

    Android ou iOS? Zuckerberg aurait choisi à la place des dirigeants de Facebook

    © AP Photo / Jeff Roberson
    International
    URL courte
    140

    Le fondateur du réseau social Facebook, Mark Zuckerberg, aurait ordonné aux dirigeants de l’entreprise de ne pas utiliser de smartphones sur la plateforme iOS et d’opter pour Android.

    Les dirigeants de la société Facebook ont été enjoints par Mark Zuckerberg de préférer Android à iOS, selon The New York Times.

    Comme l'indique le quotidien, Mark Zuckerberg a donné cet ordre après la parution en mars 2018 de l'interview du chef d'Apple, Tim Cook, dans laquelle il avait critiqué Facebook. Répondant à une question portant sur les scandales qui entourent le nom de Facebook, Tim Cook avait estimé que sa propre entreprise ne se serait jamais retrouvée dans une situation pareille parce qu'elle n'allait pas «vendre la vie privée» des utilisateurs.

    Facebook a réagi à l'article de NYT et a déclaré que la société encourageait véritablement ses employés et ses dirigeants à utiliser Android du fait de la popularité de cette plateforme. Facebook n'a quand même pas précisé si cette approche était liée aux propos du chef d'Apple mais a rappelé que ce dernier critiquait de manière constante le business modèle de Facebook:

    «Tim Cook a constamment critiqué notre modèle de gestion et Mark a également indiqué clairement qu'il n'était pas d'accord. Il n'a donc pas été nécessaire d'employer qui que ce soit pour le faire pour nous. Et nous encourageons depuis longtemps nos employés et nos dirigeants à utiliser Android parce qu'il s'agit du système d'exploitation le plus répandu dans le monde.»

    Selon The Verge, certains dirigeants publient toujours sur Twitter depuis leurs iPhone, ce qui veut dire que soit l'ordre de Zuckerberg n'est que partiellement exécuté, soit ils n'utilisent Apple que dans leur vie privée.

    Lire aussi:

    Trump vs Facebook: Marc Zuckerberg se défend
    Le Washington Post attribue à Obama des propos sur la Russie qu’il n’a jamais tenus
    Une crise interne lance un défi important à Mark Zuckerberg
    Tags:
    iOS, Android, Facebook, Inc, Tim Cook, Mark Zuckerberg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik