Ecoutez Radio Sputnik
    Flags are seen in a camera screen at the G7 summit (file)

    G7: la France serait ravie de voir la Russie au sommet de Biarritz, mais à ces conditions

    © AFP 2018 GEORGES GOBET
    International
    URL courte
    38455

    La France serait ravie de voir la Russie participer au sommet du G7 à Biarritz, si Moscou remplit toutes les conditions qui lui ont été posées au moment où son droit de siéger a été suspendu, a déclaré à Sputnik Jean-Pierre Thébault, ambassadeur chargé de la préparation de la présidence française du G7.

    La France, qui à partir du 1er janvier assurera la présidence du G7, est prête à accueillir fin août la Russie au sommet de Biarritz dans le cas où Moscou remplirait pour cela toutes les conditions nécessaires, a indiqué à Sputnik Jean-Pierre Thébault.

    Selon lui, la Russie n'a jamais été exclue du G8. En revanche, sa participation a été suspendue jusqu'à ce qu'un certain nombre de questions soient réglées dans le délai imparti.

    M.Thébault a rappelé que l'intention de voir Moscou au sommet du G7 avait été évoquée par le Président de la République lors de sa visite en Russie. Cependant, pour que cela soit possible, la Russie doit respecter les accords de Minsk, avait alors souligné Emmanuel Macron.

    Le G7 avait été rebaptisé G8 en 1998, année où la Russie y avait été incluse. Elle en a été écartée en 2014 après que la Crimée est redevenue russe. Aujourd'hui, le Groupe des sept (G7) comprend l'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni. La Russie a souligné à plusieurs reprises qu'elle ne faisait pas partie du conflit en Ukraine et qu'elle n'était pas sujette aux accords de Minsk sur le règlement de la situation dans l'est de l'Ukraine.

    Commentant la possibilité d'une participation russe au sommet du G7, le ministre russe des Affaires étrangères avait, au mois de juin, pointé que la Russie n'avait jamais demandé son retour au sein du G7 et avait qualifié le G20 de "format de diplomatie multilatérale plus prometteur".

    Lire aussi:

    La Russie n’a jamais demandé sa réadmission au sein du G8, selon Lavrov
    Poutine: la Russie n’a jamais quitté le G8, tous ses membres sont les bienvenus à Moscou
    Donald Trump n’exclut pas de reconnaître la Crimée comme partie intégrante de la Russie
    Tags:
    G8, G7, G20, Emmanuel Macron, Sergueï Lavrov, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik