Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Vladimir Poutine

    Faudra-t-il s’attendre à des percées dans les relations russo-US? Le Kremlin répond

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    2111

    Selon le porte-parole du Président russe, il ne faut pas attendre d’avancées dans les relations russo-américaines. Pourtant, comme l’a précisé Dmitri Peskov, le Kremlin est tourné vers la future rencontre de Vladimir Poutine avec Donald Trump en Argentine.

    Le Kremlin n'attend pas de percées significatives dans les relations russo-américaines, a déclaré Dmitri Peskov dans une émission télévisée sur la chaîne Rossiya 1.

    «Il n'y a pas de percées, il ne faut attendre aucune percée dans la direction américaine. Dans ce cas, nous devrions probablement attendre le prochain contact entre les deux Présidents», a indiqué le porte-parole du Kremlin.

    «Actuellement nous sommes tournés vers l'Argentine, vers le sommet du G20. Jusqu'à présent, cette analyse a été confirmée par nos collègues américains», a ajouté Dmitri Peskov.

    Les rencontres entre les dirigeants américain et russe sont rares, dans un contexte de vives tensions. Depuis des semaines, l'incertitude régnait sur l'éventualité d'un entretien bilatéral entre les deux chefs d'État à Paris. Finalement, Vladimir Poutine et Donald Trump ont pu discuter lors du déjeuner en marge des commémorations de la fin de la Première Guerre mondiale. Le chef d'État russe a qualifié de «bonne» la qualité de la discussion avec son homologue américain.

    Le Président Trump a, pour sa part, confirmé son intention de discuter avec le Président russe lors du sommet du G20 en Argentine fin novembre.

    Lire aussi:

    Le Kremlin divulgue les mots d’adieux de Trump adressés à Poutine à Paris
    Moscou et Washington confirment officiellement la rencontre Trump-Poutine au G20
    Rencontre Poutine-Trump: le Kremlin met les points sur les i
    Tags:
    sommet du G20 en Argentine (2018), Kremlin, Dmitri Peskov, Argentine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik