International
URL courte
5300
S'abonner

Occupée à l’été 2014 par les terroristes de Daech*, la ville de Mayadine, du gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, a enfin retrouvé son alimentation en électricité. La vie dans la pénombre a duré pour sa population quatre ans.

Les habitants de la ville de Mayadine, dans le sud-est du pays, ont pu bénéficier pour la première fois depuis quatre ans du courant électrique, signale la télévision nationale syrienne.

L’alimentation de cette deuxième ville du gouvernorat de Deir ez-Zor, occupée par les terroristes à l’été 2014, est assurée par une ligne à haute tension tendue depuis le poste électrique située à 40 km de la ville, précise le journal al-Thawra.

«L’alimentation en électricité a repris à Mayadine, dans l’est du gouvernorat de Deir ez-Zor après une interruption longue de quatre ans», précise la télévision.

L’armée gouvernementale syrienne a libéré en novembre 2017 les villes de Deir ez-Zor, de Mayadine et d’Abou Kamal, occupées par les terroristes de Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
terrorisme, électricité, Daech, Abou Kamal, Mayadine, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook