International
URL courte
5300
S'abonner

Occupée à l’été 2014 par les terroristes de Daech*, la ville de Mayadine, du gouvernorat syrien de Deir ez-Zor, a enfin retrouvé son alimentation en électricité. La vie dans la pénombre a duré pour sa population quatre ans.

Les habitants de la ville de Mayadine, dans le sud-est du pays, ont pu bénéficier pour la première fois depuis quatre ans du courant électrique, signale la télévision nationale syrienne.

L’alimentation de cette deuxième ville du gouvernorat de Deir ez-Zor, occupée par les terroristes à l’été 2014, est assurée par une ligne à haute tension tendue depuis le poste électrique située à 40 km de la ville, précise le journal al-Thawra.

«L’alimentation en électricité a repris à Mayadine, dans l’est du gouvernorat de Deir ez-Zor après une interruption longue de quatre ans», précise la télévision.

L’armée gouvernementale syrienne a libéré en novembre 2017 les villes de Deir ez-Zor, de Mayadine et d’Abou Kamal, occupées par les terroristes de Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Moins de 24h après sa nomination, #CastexDemission déjà top tendance sur Twitter
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Un colistier du nouveau maire de Saint-Ouen tente d’échapper à un contrôle sur un scooter volé
Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Tags:
terrorisme, électricité, Daech, Abou Kamal, Mayadine, Deir ez-Zor, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook