Ecoutez Radio Sputnik
    Benjamin Netanjahu

    Benjamin Netanyahu prend le poste de ministre israélien de la Défense

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    191032

    Suite à la démission du ministre de la Défense Avigdor Lieberman, Benjamin Netanyahu a annoncé ce dimanche assumer ce portefeuille lors d’un discours télévisé diffusé depuis Tel Aviv, tout en gardant son poste de Premier ministre de l’État hébreu.

    Au cours d’une déclaration télévisée retransmise ce dimanche soir, le Premier ministre israélien a dit assumer le poste du ministre israélien de la Défense après qu'Avigdor Lieberman l’a quitté en signe de protestation contre le cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

    «Aujourd’hui, je prends mes fonctions de ministre de la Défense», a déclaré Benjamin Netanyahu ajoutant que la «sécurité du pays va au-delà de la politique et des intérêts personnels».

    Le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a annoncé sa démission le 14 novembre du gouvernement de Benjamin Netanyahu, pour protester contre le cessez-le-feu dans la bande de Gaza qu'il a qualifié de «capitulation devant le terrorisme».

    La journée du 12 novembre a été marquée par un nouveau regain des hostilités israélo-palestiniennes. Selon les dernières informations, Tsahal a enregistré 460 tirs de roquettes depuis la bande de Gaza et en a intercepté une centaine, a fait savoir son service de presse.

    En réponse aux tirs, les Israéliens ont attaqué depuis le sol et les airs plus de 160 sites dans la bande de Gaza. L'immeuble de la chaîne de télévision Al-Aqsa, appartenant au mouvement Hamas au pouvoir dans l'enclave, a été également détruit par l'aviation israélienne.

    Ces échanges de tirs ont fait sept morts et environ 60 blessés parmi les Palestiniens. Côté israélien, une personne a été tuée et environ 70 autres ont été blessées. En outre, ce vendredi, 40 Palestiniens ont été blessés dans les affrontements avec les forces israéliennes dans la zone frontalière de la bande de Gaza.

    Le 13 novembre, des groupes armés de la bande de Gaza ont annoncé un cessez-le-feu obtenu avec la médiation du Caire. 

    Lire aussi:

    Un média turc évoque la «panique» d’Israël après les attaques de missiles du Hamas
    Trêve: départ du ministre israélien de la Défense, le Hamas crie à la victoire pour Gaza
    Affrontements israélo-palestiniens dans la bande de Gaza: le bilan s’alourdit
    Tags:
    poste, défense, Avigdor Liberman, Benjamin Netanyahu, Bande de Gaza, Tel Aviv, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik