International
URL courte
1141
S'abonner

Kim Yong-nam, le président du présidium de l'Assemblée populaire suprême de Corée du Nord, est arrivé mardi dans la capitale chinoise avant de poursuivre son chemin à destination de l'Amérique latine, relate l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

Alors que le chef d'État de la Corée du Nord, Kim Yong-nam, est à la tête d'une délégation qui se rendra en visite à Cuba, au Venezuela et au Mexique, il est arrivé mardi à Pékin, a annoncé l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

«Kim Yong-nam, président du présidium de l'Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord, est arrivé à l'aéroport international de Pékin», annonce le média, précisant que la capitale chinoise n'est probablement qu'une étape sur son chemin vers l'Amérique latine.

Bien que la longueur de son séjour reste incertaine, l'agence de presse sud-coréenne n'exclut pas non plus que le chef d'État nord-coréen puisse rencontrer des dirigeants chinois.

Il est prévu, entre autres, que Kim Yong-nam assiste à la cérémonie d'investiture du nouveau Président mexicain, Andrés Manuel Lopez Obrador, qui doit avoir lieu le 1er décembre.

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
Kim Yong-nam, Pékin, Chine, Corée du Sud, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook