International
URL courte
1566
S'abonner

Le budget de l'Italie a été de nouveau rejeté mercredi par la Commission européenne qui réclame qu'une procédure disciplinaire soit adoptée à l'encontre de Rome pour sa dette excessive, a indiqué l'agence Ansa. La procédure pourrait résulter à terme en des sanctions contre le pays.

La Commission européenne a définitivement rejeté le document du budget proposé par le gouvernement italien pour l'année 2019, a signalé l'agence Ansa. L'exécutif communautaire a également adopté un rapport sur la dette, donnant ainsi le feu vert à l'ouverture dans les prochaines semaines d'une procédure disciplinaire concernant la dette excessive de Rome.

Bruxelles a jugé justifiée cette procédure de déficit excessif, annonçant que l'Italie ne respectait pas les critères de réduction de la dette définis par l'UE.

«Avec ce que le gouvernement italien a mis sur la table, nous voyons un risque que le pays s'enfonce aveuglément dans l'instabilité […]. L'ouverture d'une "procédure de déficit excessif" fondée sur la dette est donc justifiée», a annoncé le vice-président de la Commission européenne Valdis Dombrovskis.

«Pour l'Italie, la Commission a procédé à une nouvelle évaluation du non-respect du critère de réduction de la dette. S'établissant à 131,2% du PIB en 2017, l'équivalent de 37 000 euros par habitant, la dette publique du pays est supérieure à la valeur de référence de 60% du PIB prévue par le traité», a précisé M.Dombrovskis exliquant que «notre analyse […] montre à ce jour que le critère de la dette doit être considéré comme non respecté».

Une telle procédure peut aboutir, à terme, à des sanctions financières contre l'Italie.

Lire aussi:

Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Tags:
déficit budgétaire, sanctions économiques, budget, dette, Commission européenne, Union européenne (UE), Italie, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook