International
URL courte
21210
S'abonner

La commission des affaires étrangères du Parlement européen a adopté à une large majorité la nouvelle version de l’accord agricole et de pêche UE-Maroc.

L'accord agricole et de pêche UE-Maroc, dont la nouvelle mouture prévoit, dans son application, l'inclusion du territoire du Sahara occidental et les eaux qui lui sont adjacentes, a été adopté à une large majorité ce mercredi 21 novembre à Bruxelles, par la commission des affaires étrangères du Parlement européen (AFET). C'est ce qu'a rapporté l'agence de presse officielle marocaine MAP.

Selon la même source, ce vote positif vise à étendre les préférences commerciales aux produits de l'agriculture et de la pêche «issus des provinces du sud du Royaume [les territoires du Sahara occidental, ndlr]».

L'accord sera aussi soumis au vote d'autres commissions parlementaires, notamment celle de la pêche et du commerce extérieur (INTA).

Pour rappel, pour que l'accord agricole et de pêche UE-Maroc puisse être appliqué, il est nécessaire qu'il soit approuvé par le Parlement européen et le Conseil l'UE.

Le 12 septembre, lors de la session du Parlement européen à Strasbourg consacrée à l'état de l'Union, Federica Mogherini, la cheffe de la diplomatie européenne, a mis en garde les chefs d'État et de gouvernement européens présents contre le non-respect des arrêts de la Cour de justice de l'Union européenne liés à l'accord agricole et de pêche UE-Maroc, dont la nouvelle mouture prévoit, dans son application, l'inclusion du territoire du Sahara occidental et des eaux qui lui sont adjacentes.

Lire aussi:

Pas si brouillés? Mélenchon était bien présent aux cinquante ans d’Éric Zemmour
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
«Le Pr Raoult est responsable de milliers de décès évitables dans les pays francophones», selon un microbiologiste belge
Tags:
Europe, Maroc, Federica Mogherini, Conseil de l'UE, Parlement européen, Commission européenne, accord de pêche, adoption
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook