Ecoutez Radio Sputnik
    Un sous-marin chinois

    Les USA ont-ils sous-estimé les forces sous-marines chinoises?

    © AP Photo/ Guang Niu, Pool
    International
    URL courte
    13573

    La force stratégique nucléaire de l’armée chinoise continue de se renforcer: une nouvelle analyse suggère que le Pentagone a sous-estimé le nombre de sous-marins nucléaires chinois en construction.

    Les photos du chantier naval de Bohai (province du Liaoning) et de la base de sous-marins de Longpo (île de Hainan) montrent que la Chine compte plus de sous-marins nucléaires en construction qu'on ne le croyait auparavant, selon le portail Defense One. Le rapport indique qu'un sous-marin de plus est en construction que le Pentagone n'avait pas encore pris en compte.

    Néanmoins, il y a moins de sous-marins nucléaires opérationnels que le comptaient les institutions occidentales, le département de la Défense américain et le Center for Strategic and International Studies (CSIS), indique le rapport.

    Selon les estimations du CSIS et du Pentagone, la force océanique stratégique chinoise a été limitée à quatre sous-marins opérationnels de classe Jin ou 094. Pourtant, deux de ces sous-marins «ne semblent pas fonctionner», a déclaré Catherine Dill du James Martin Center of Nonproliferation Studies auprès du Middlebury Institute of International Studies at Monterey, citée par Defense One.

    Le rapport militaire sur l'armée chinoise 2018 du Pentagone a notamment signalé que quatre sous-marins de classe 094 étaient en activité.

    En comparaison, les forces nucléaires russes disposent de neuf sous-marins nucléaires stratégiques «qui assurent des patrouilles militaires continues en mer», a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, en mai 2017. «La marine russe envisage également d'augmenter le nombre de sous-marins nucléaires stratégiques à 13, dont sept Boreï équipés de missiles Boulava», a-t-il alors souligné.

    L'US Navy comprend 14 sous-marins de classe Ohio, de taille comparable à celle des sous-marins russes de la classe Boreï et chinoise de la classe 094.

    Lire aussi:

    La Russie développe un nouveau sous-marin nucléaire ultraperformant
    Ministre: la Russie se dotera de nouveaux sous-marins stratégiques
    Ces sous-marins derniers cris qui équipent la Marine russe
    Tags:
    estimations, sous-marin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik