Ecoutez Radio Sputnik
    Sergueï Lavrov

    La sécurité des Européens prise «en otage» par les USA, selon Lavrov

    © Sputnik . Vitaly Belousov
    International
    URL courte
    15410

    La politique de Washington crée des menaces pour la sécurité européenne, estime le chef de la diplomatie russe interrogé par un média portugais. Selon lui, c’est les pays européens qui subissent des pertes à cause de la dégradation de leurs relations avec la Russie et non les États-Unis.

    Les États-Unis fomentent des «actions militaires dangereuses» près des frontières européennes de la Russie, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans une interview accordée au journal portugais Publico.

    «[Les États-Unis, ndlr] profitent de la situation afin de fomenter des actions militaires dangereuses près des frontières russes, en lançant une course aux armements dans notre voisinage où, comme nous tous espérions, il n'y a pas de place pour une nouvelle "guerre froide"», a-t-il déclaré.

    Selon M.Lavrov, c'est la crise en Ukraine provoquée par «des jeux géopolitiques des États-Unis» ainsi que par «la cécité de la bureaucratie de l'Union européenne» qui a détruit «l'environnement de confiance» construit en Europe à l'issue d'un travail de longue haleine des dirigeants russes et européens.

    «L'architecture du dialogue Russie-UE est gravement endommagée, les producteurs européens subissent des pertes de plusieurs milliards [d'euros, ndlr], le régime de Kiev mène une guerre contre son propre peuple, et un nouveau conflit est déclenché en Europe. Les États-Unis ne subissent aucune perte», a-t-il ajouté.

    Le ministre russe a également indiqué que la sécurité des peuples européens était «prise en otage de la politique subversive menée depuis l'outre-Atlantique».

    Les relations entre la Russie et les pays occidentaux se sont dégradées à cause de la situation en Ukraine et en Crimée. Accusant la Russie d'ingérence dans les affaires de ce pays, l'Occident a introduit des sanctions contre Moscou qui a décrété, à son tour, un embargo et a proclamé la politique de substitution aux importations en déclarant qu'il ne servait à rien d'employer avec elle le langage des sanctions.

    Des appels à annuler les sanctions antirusses sont formulés de manière de plus en plus claire et nette dans l'Union européenne.

    Lire aussi:

    Lavrov: Moscou prêt à lever son embargo contre l’UE, mais c’est à elle de faire le 1er pas
    Lavrov dévoile comment les USA utilisent l’Europe contre la Russie
    Poutine révèle les dégâts causés par les sanctions antirusses à l’Union européenne
    Tags:
    sécurité, ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, Europe, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik