Ecoutez Radio Sputnik
    Une voiture de police américaine (archives)

    La police américaine a tué un client noir «par erreur» lors du Black Friday

    © AP Photo/ File Photo
    International
    URL courte
    9213

    L’homme noir, abattu par la police américaine lors d’une fusillade dans un centre commercial en pleins préparatifs des soldes du Black Friday, l’aurait été par erreur, indique le communiqué de la police. Le vrai tireur, qui a blessé deux adolescents, est toujours en liberté.

    Un jeune homme noir, tué jeudi par la police américaine lors d'une fusillade dans un centre commercial à Hoover, en banlieue proche de Birmingham (Alabama), ne serait pas l'initiateur de l'attaque comme il était considéré initialement, a déclaré samedi la police locale.

    Dans un communiqué, publié sur le site de la police de Hoover, il est indiqué qu'Emantic Fitzgerald Bradford Jr, âgé de 21 ans, abattu par un policier, n'aurait pas tiré.

    Selon l'information donnée par les forces de l'ordre, le véritable agresseur est toujours en liberté. Il est actuellement recherché.

    Un adolescent est mort et deux autres ont été blessés à la suite de cette fusillade dans un centre commercial de l'Alabama à la veille des soldes du Black Friday.

    La police avait affirmé qu'une bagarre entre deux adolescents avait entraîné un échange de coups de feu. L'un d'eux a fui mais a dû faire face à deux agents de la police de Hoover. Le capitaine Gregg Rector a déclaré lors d'une conférence de presse que l'agresseur avait été abattu par la police et qu'il était décédé sur les lieux.

    Lire aussi:

    Un homme armé bloque le pont près du barrage Hoover aux Etats-Unis
    La police finlandaise ouvre le feu contre un homme armé à Helsinki
    Une fusillade dans un centre de soins pour enfants aux USA fait 4 victimes
    Tags:
    Noirs, erreurs, police, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik