Ecoutez Radio Sputnik
    Banlieue d'Alep (image d'illustration)

    Maria Zakharova appelle la communauté internationale à condamner l’attaque à Alep

    © Sputnik . Muhammad Maaroof
    International
    URL courte
    6330

    L’attaque contre la ville syrienne d’Alep menée par des extrémistes est une tentative de saboter la normalisation de la situation en Syrie et devra donc être dénoncée par la communauté internationale, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe devant les journalistes.

    S’exprimant devant les journalistes le lendemain de l’attaque menée par des extrémistes à Alep le 24 novembre et ayant fait, selon les médias syriens, au moins 107 blessés, Maria Zakharova a incité la communauté internationale à la condamner.

    «Le pilonnage de la ville d’Alep, perpétré par des terroristes et des radicaux à partir de la zone sous leur contrôle, est une tentative de perturber la normalisation de la vie en Syrie et doit être condamné sans équivoque par toute la communauté internationale», a-t-elle indiqué.

    «D’autant plus qu’il s’agit d’une utilisation éventuelle de chlore lors de l’attaque», a ajouté Maria Zakharova.

    L'agence de presse syrienne Sana a annoncé le 24 novembre dans la soirée que des terroristes avaient attaqué le quartier d'al-Khalidiah, à Alep. Le ministère russe de la Défense a, de son côté, fait savoir que le pilonnage avait fait 46 intoxiqués, dont huit enfants. Selon ses estimations provisoires, les obus ont été chargés de chlore. Un nouveau bilan évoqué ce dimanche par Sana fait état de 107 blessés.

    Lire aussi:

    Moscou: les terroristes prévoyaient une nouvelle frappe aux substances chimiques à Alep
    Le département d'État donne sa version de l'attaque chimique à Alep
    Moscou a des preuves irréfutables de l’emploi d’armes chimiques par les terroristes à Alep
    Tags:
    déclaration, condamnation, pilonnage, attaque, Maria Zakharova, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik