Ecoutez Radio Sputnik
    Aéroport Zaventem de Bruxelles

    Alors que le trafic aérien chute avec Paris, Alger ouvre une nouvelle ligne avec Bruxelles

    © REUTERS / Eric Vidal
    International
    URL courte
    4145

    Air Algérie va ouvrir le 18 décembre une seconde ligne entre Alger et Bruxelles à partir de l’aéroport de Charleroi, a indiqué ce dernier dans une annonce ce 26 novembre. Cette déclaration intervient alors qu’une baisse drastique des liaisons entre Paris et Alger aurait été constatée.

    Le trafic aérien entre Alger et Bruxelles sera renforcé par l'ouverture le 18 décembre d'une nouvelle ligne par la compagnie aérienne nationale algérienne Air Algérie, assurant la liaison entre l'aéroport de Charleroi-Bruxelles-Sud à l'aéroport de la capitale algérienne, a indiqué ce 26 novembre l'agence Belga en rappelant qu'Air Algérie était déjà présente à l'aéroport Zaventem de Bruxelles.

    Selon l'agence citant une annonce de l'aéroport de Charleroi, deux vols seront assurés par la compagnie algérienne par semaine.

    Cette nouvelle ligne vient comme un appui de plus à celle qui existe déjà à partir de l'aéroport bruxellois Zaventem, par laquelle Air Algérie assure le transport de 19.000 personnes par an à destination de l'Algérie, selon la même source.

    Tout en indiquant qu'Air Algérie renforcera un réseau de sept compagnies assurant le transport de passagers entre la Belgique et l'Algérie à partir de l'aéroport de Charleroi, les autorités de ce dernier ont relevé que l'entreprise algérienne connaissait une croissance soutenue en termes de performances commerciales et transportait plus de 6,1 millions de passagers annuellement sur un réseau de plus de 70 destinations.

    Dans son numéro d'octobre, inversement à la tendance de l'activité aérienne entre Bruxelles et Alger, l'indicateur français du trafic aérien commercial TendanCiel a confirmé la bonne santé de ce secteur en France tout en indiquant que l'Algérie était l'une des rares destinations ayant enregistré encore une fois de mauvais résultats avec 6,9% de baisse par rapport à la même période en 2017.

    Lire aussi:

    Quand la Chine remplit le vide du «net recul» de la coopération économique algérofrançaise
    Erdogan à Alger, pourra-t-il booster l’économie et régler les divergences géopolitiques?
    Macron pourrait-il donner un nouveau souffle aux relations algéro-françaises?
    Tags:
    aéroport, avions de ligne, trafic aérien, Air Algérie, Bruxelles, Alger, Belgique, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik