International
URL courte
2143
S'abonner

S’agissant des subventions de l’Union européenne, la République tchèque en reçoit moins qu’elle n’en rende, la plus grande partie de son PIB allant aux gros investisseurs d’Europe occidentale, a estimé dans un entretien accordé Sputnik le député européen Jan Keller, membre du Parti social-démocrate tchèque (CSSD).

Des subventions européennes, la République tchèque ne touche chaque année qu'environ un dixième de ce qu'elle rend tous les ans aux actionnaires de grosses entreprises d'Europe occidentale, a rappelé à Sputnik le député européen Jan Keller, membre du Parti social-démocrate tchèque (CSSD), commentant le bilan de l'adhésion de son pays à l'UE.

«Les avantages économiques qu'a la Tchéquie, en tant que membre de l'Union européenne, sont relatifs», a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Et d'expliquer que la plus grande partie du PIB de la République tchèque allait aux gros investisseurs d'Europe occidentale.

«Comme résultat, ce sont les riches des pays tels que l'Allemagne, la France ou les Pays-Bas qui tirent le plus de profits de la croissance tchèque», a constaté l'eurodéputé, ajoutant que ces 10 dernières années, l'espérance de vie moyenne en République tchèque n'approchait pas le niveau des pays d'Europe occidentale.

Répondant à la question de savoir si effectivement d'éventuel les pertes économiques suite à l'accueil d'une dizaine de migrants pourraient être comparées à tous les avantages octroyés par l'UE où il s'agit tout simplement d'une question de principe, l'interlocuteur de Sputnik a souligné:

«Cherchez à obtenir quelque chose par principe est sans doute encore plus important que de calculer les avantages et les pertes économiques. Dans le cas qui nous occupe, ce principe porte sur la perte de la souveraineté de l'État tchèque et la perspective de survie de la culture tchèque».

Lire aussi:

Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Confinement à Dunkerque et dans sa région dès ce week-end
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Tags:
principes, migrants, adhésion à l'UE, avantages, espérance de vie, Parlement européen, Parti social-démocrate tchèque (CSSD), Sputnik, Union européenne (UE), Jan Keller, Europe occidentale, Pays-Bas, France, Allemagne, République tchèque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook