Ecoutez Radio Sputnik
    Le détroit de Kertch fermé pour les bateaux civils à des fins de sécurité

    Les eaux violées par l'Ukraine étaient russes avant le rattachement de la Crimée (FSB)

    © Sputnik . Andreï Krylov
    International
    URL courte
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)
    1452

    Le Service fédéral russe de sécurité (FSB) a tenu à souligner que les bâtiments de guerre ukrainiens avaient violé dimanche matin l’espace maritime russe qui appartenait à la Russie avant même la réunification avec la Crimée.

    Lors de l'incident dans le détroit de Kertch, les navires militaires ukrainiens ont violé la zone économique exclusive de la Russie, indique le communiqué sur le site du Service fédéral russe de sécurité:

    «Les bâtiments de guerre ukrainiens sont entrés dans les eaux territoriales sur l'ordre direct des autorités de Kiev. Les navires militaires ukrainiens ont effectué une intrusion dans l'espace maritime russe qui appartenait à la Russie avant la réunification de la Crimée avec la Russie.»

    Violation de la frontière par des navires ukrainiens

    Trois navires de la Marine ukrainienne ont violé le matin du 25 novembre la frontière russe de la côte de la mer Noire, près du détroit de Kertch. Selon le département du FSB pour la Crimée, ils effectuaient des manœuvres dangereuses et refusaient d'exécuter les ordres des gardes-côtes.

    Vers 19h00 heure de Moscou (17h00 heure de Paris), les vaisseaux ont entrepris une nouvelle tentative d'effectuer des actions illégales dans les eaux territoriales russes. Les gardes-côtes russes ont alors eu recours aux armes pour les arrêter, a fait savoir le Service fédéral russe de sécurité (FSB). Trois militaires ukrainiens ont été blessés, puis ont reçu des soins médicaux, leurs jours ne sont pas en danger.

    La Russie a qualifié l'incident de «provocation» et a ouvert une affaire pénale à la suite de la violation de sa frontière d'État. À la demande de Moscou, le Conseil de sécurité de l'Onu s'est réuni ce lundi à 17h, heure de Paris.

    Commentant la situation, le porte-parole du Kremlin a rappelé que la partie russe avait agi en pleine conformité avec le droit international.

    Dossier:
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)

    Lire aussi:

    Un député belge rejoint la position de la Russie sur l’incident dans le détroit de Kertch
    «Il s’agit d’une intrusion»: le Kremlin commente l'incident dans le détroit de Kertch
    Trump réagit à la situation dans le détroit de Kertch
    Tags:
    eaux territoriales, Crimée, Moscou, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik