International
URL courte
535
S'abonner

Une fusillade aurait éclaté dans le Centre médical militaire national Walter Reed à Bethesda, dans une banlieue de Washington, d'après des médias. Le Pentagone a plus tard précisé qu'il s'agissait d'un exercice.

La police de la ville américaine de Bethesda, dans le Maryland, réagit aux informations sur la présence d'un tireur actif dans le Centre médical militaire Walter Reed, annoncent des médias.

Un vaste dispositif de police a été mis en place. Le centre médical a été bouclé par les forces de l'ordre.

Dutch Ruppersberger, membre du Congrès, a annoncé sur Twitter qu'il se trouvait dans une salle de conférence du Centre médical Walter Reed avec 40 autres personnes au moment où il a été annoncé qu'un tireur se trouvait sur les lieux.


Un utilisateur se trouvant à l'intérieur du Centre médical a publié une vidéo d'une unité de police entrant dans un bâtiment voisin.

​Le Centre médical, situé en face du site principal des National Institutes of Health, à la limite de la ville de Washington, a confirmé que le bâtiment était verrouillé et qu'une alerte avait été envoyée aux membres du personnel concernant un tireur actif. Aucun blessé ou tué n'a été signalé.

D'après Audricia Harris, porte-parole du Pentagone, il s'agissait d'un exercice d'alerte.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
D’où provient le nitrate qui a provoqué les explosions à Beyrouth?
Tags:
fusillade, police, Pentagone, Dutch Ruppersberger, Audricia Harris, Bethesda, Maryland, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook