International
URL courte
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)
40163
S'abonner

Après la violation de la frontière russe par la Marine ukrainienne en mer Noire, la porte-parole de la diplomatie US a invité les pays européens à déployer plus d'efforts afin de soutenir davantage l'Ukraine face à la Russie.

Après la provocation de la Marine ukrainienne dans le détroit de Kertch, la porte-parole du département d'État, Heather Nauert, a sans surprise invité les pays européens à faire «davantage» pour soutenir Kiev face à Moscou.

«Une chose que nous aimerions, c'est que nos alliés européens fassent davantage pour assister l'Ukraine», a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine en citant en exemple son propre gouvernement, qui avait «pris une position très forte pour soutenir l'Ukraine».

Selon la responsable, l'incident survenu en mer Noire devrait être évoqué dans le cadre de la prochaine réunion ministérielle de l'Otan, programmée pour la semaine prochaine à Bruxelles.

Mme Nauert n'a pas manqué de mentionner le projet de gazoduc Nord Stream 2 devant relier la Russie et l'Allemagne en contournant notamment l'Ukraine et qui suscite une vive opposition de la partie américaine. Pour elle, les pays européens doivent «se poser une question: est-ce qu'ils veulent poursuivre avec Nord Stream 2, qui aide le gouvernement russe?».

Le Kremlin et le ministère russe des Affaires étrangères ont qualifié de «provocations» les manœuvres effectuées par les navires de la Marine ukrainienne qui ont violé dimanche l'espace maritime russe. Ils ont fait remarquer que l'Ukraine avait violé les principes de base du droit international et que les gardes-frontières russes avaient agi en entière conformité avec celui-ci en arraisonnant les trois navires concernés.

À la suite de l'incident, Donald Trump a menacé d'annuler sa rencontre avec Vladimir Poutine, prévue en fin de semaine au sommet du G20, en Argentine.

Dossier:
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Camélia Jordana intervient et perturbe un contrôle de police en plein Paris
Tags:
diplomatie, confrontation, conflit, soutien, Nord Stream 2, OTAN, Vladimir Poutine, Donald Trump, Heather Nauert, mer Noire, Russie, États-Unis, Ukraine, détroit de Kertch
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook