International
URL courte
3310
S'abonner

La Russie est prête à fournir toute l'assistance possible en vue de nettoyer le gouvernorat syrien d'Idlib des 15.000 radicaux du Front al-Nosra* qui y sont toujours présents.

Environ 15.000 radicaux du groupe terroriste Front al-Nosra* sont toujours présents dans le gouvernorat syrien d'Idlib, a déclaré mercredi le représentant spécial du Président russe pour la Syrie, Alexandre Lavrentiev.

«Dans la région d'Idlib, on enregistre une présence assez importante du Front al-Nosra* qui y compte plus de 15.000 combattants. Nous espérons que les formations armées de l'opposition modérée seront en mesure de régler la situation dans cette zone et d'y rétablir l'ordre avec leurs propres forces», a indiqué M.Lavrentiev.

Dans le même temps, la partie russe reste disposée à aider les formations syriennes à chasser les extrémistes de la région.

«En cas de nécessité, nous sommes prêts à fournir toute l'assistance possible, y compris avec la participation des troupes gouvernementales syriennes», a expliqué le responsable.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
crise syrienne, opposition modérée, extrémistes, Front al-Nosra, Alexandre Lavrentiev, Russie, Idlib, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook