Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump laisse planer le doute sur sa rencontre pourtant confirmée avec Poutine

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)
    908

    À la veille de l’ouverture du sommet du G20 en Argentine, le Président américain s’interroge sur le récent incident en mer Noire et maintient le suspense sur la tenue d’une rencontre avec Vladimir Poutine en marge du sommet, bien que celle-ci soit déjà confirmée par Washington.

    Donald Trump voudrait savoir si Kiev avait averti la partie russe sur le passage par le détroit de Kertch des navires ukrainiens qui ont ensuite violé la frontière russe et ont été saisis, a annoncé The New York Post.

    «Il y a une question: un avertissement a-t-il été donné? Est-ce qu'ils [les navires ukrainiens, ndlr] leur ont dit qu'ils arrivaient? Parce qu'ils ont un système, je suppose», a signalé le Président américain dans un entretien au média ajoutant qu'il n'avait pas «aimé» ce qui s'était passé.

    Il a également déclaré que la décision sur la tenue d'une rencontre avec Vladimir Poutine lors du sommet du G20 en Argentine serait prise dès qu'il recevrait un «rapport complet» de son équipe de sécurité nationale sur les récentes actions de la Russie dans l'Est de l'Ukraine et dans la mer Noire.

    Cependant cette déclaration sur un lien entre la tenue d'une rencontre et un «rapport complet» de l'équipe de sécurité nationale rend perplexe, car la rencontre a déjà été confirmée par Washington. Cette confirmation a été révélée aux journalistes par le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov.

    «En fait, Washington a confirmé la rencontre, c'est pourquoi je ne sais pas comment répondre à votre question», a-t-il répondu à la question de savoir comment le Kremlin appréciait le fait que Washington n'ait pas confirmé la rencontre et s'il y avait des craintes de la voir annulée au dernier moment par Donald Trump.

    M.Peskov a ajouté qu'en Argentine les deux Présidents auraient d'abord une brève entrevue en tête-à-tête, puis une heure environ serait réservée à une réunion élargie.

    Le conseiller du chef de l'État russe, Youri Ouchakov, a déclaré pour sa part aux journalistes lors d'un point de presse que les deux Présidents prévoyaient de se rencontrer samedi à 15H30, heure de Paris, afin d'évoquer les relations bilatérales et la stabilité stratégique, y compris l'avenir du traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire.

    D'autres questions relatives à la sécurité internationale telle que l'Ukraine, l'Iran, la Syrie et la péninsule coréenne pourraient également être abordées, a-t-il ajouté.

    Le sommet du G20 se tiendra les 30 novembre et 1er décembre à Buenos Aires en Argentine.

    Dossier:
    Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (50)

    Lire aussi:

    Moscou et Washington confirment officiellement la rencontre Trump-Poutine au G20
    Un conseiller du Kremlin révèle la date possible de la rencontre Poutine-Trump
    Kremlin: une rencontre de Trump et Poutine dans un proche avenir n'est guère possible
    Tags:
    violation de la frontière, navires, G20, Donald Trump, Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, détroit de Kertch, Argentine, Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik