Ecoutez Radio Sputnik
    Les «gilets jaunes» entament l’acte 2 de la mobilisation à Paris, 24 novembre 2018

    Erdogan compare les manifestations des «gilets jaunes» à Paris à «des actes terroristes»

    © Sputnik .
    International
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)
    551074

    «Il y a actuellement des actes terroristes à Paris, la presse internationale est cette fois absente»: prenant parole à un symposium à Istanbul, le dirigeant turc a comparé les manifestations des «gilets jaunes» à Paris à «des actes terroristes».

    Dans un discours, délivré au cours du symposium international des politiques contre la drogue et de la santé publique à Istanbul, le Président turc s'en est pris violemment à l'hypocrisie des pays occidentaux concernant la lutte antiterroriste, comparant notamment les actions des «gilets jaunes» à Paris à «des actes terroristes», selon TRT.    

    M.Erdogan a notamment évoqué les manifestations de 2013 en Turquie, marquées par des violences.

    «La presse internationale a constamment relayé les événements de Gezi (en 2013), n'est-ce pas? Il y a actuellement des actes terroristes à Paris, la presse internationale est cette fois absente. Le monde est silencieux, il ne voit pas ce qui se passe à Paris. Pourquoi? Parce qu'ils ne veulent pas les entacher. Que vous le vouliez ou non, le monde entier suit les événements qui s'y déroulent», a-t-il déclaré.    

    Dans son discours à la Nation tenu le mardi 27 novembre à la suite des violentes manifestations à Paris, Emmanuel Macron a assuré avoir vu les difficultés des Français tout en réitérant qu'il n'allait pas lever les taxes sur le carburant pour autant. Le Président a aussi évoqué la «crise» en France actuellement, ajoutant qu'il n'aurait aucune faiblesse contre ceux qui cherchent la violence.

    Depuis le 17 novembre, les «gilets jaunes» organisent des manifestations dans toute la France, bloquant des routes ou occupant des ronds-points. Ils étaient 282.000 mobilisés le 17 novembre et encore quelque 106.000 le 24 novembre, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, que les «gilets jaunes» considèrent comme très sous-estimés.

    Des violences et dégradations ont été constatées un peu partout dans le pays avec le lourd bilan de deux morts et plus de 650 blessés.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)

    Lire aussi:

    Macron compare les manifestations des «gilets jaunes» à des «scènes de guerre»
    Un «gilet jaune» filme secrètement la rencontre avec le ministre de l'Écologie (vidéo)
    Ces revendications profondes que les «gilets jaunes» ont transmises au gouvernement
    Tags:
    gilets jaunes, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik