International
URL courte
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)
7602
S'abonner

Même si l'Ukraine affirme le contraire, «le détroit de Kertch fonctionne en régime habituel» et ne fait pas l'objet de «limitations», a affirmé Dmitri Peskov, le porte-parole du Président russe, évoquant la situation dans le secteur après les déclarations de Kiev selon lesquelles des ports ukrainiens de la mer d'Azov seraient bloqués par la Russie.

Commentant la déclaration de Kiev qui a affirmé que le chenal Kertch-Enikal était fermé à la marine marchande, Dmitri Peskov, le porte-parole du Président russe, a dit ne pas être au courant de telles informations.

«Je ne sais rien au sujet de quelconques limitations qui existeraient actuellement. Au contraire, nous savons que le détroit de Kertch fonctionne en régime habituel», a-t-il indiqué.

«Parfois, le port de Kertch peut prendre la décision de réguler la navigation pour des raisons météorologiques, mais il faut alors s'en informer auprès de nos structures qui s'occupent de la navigation maritime», a-t-il ajouté.

Selon les médias, le ministre ukrainien des Infrastructures, Vladimir Omelian, avait affirmé le 28 novembre que 35 navires ukrainiens restaient bloqués à l'entrée et à la sortie des ports ukrainiens de la mer d'Azov.

L'Agence des transports maritimes et fluviaux de Russie a démenti jeudi cette information et déclaré qu'il n'existait actuellement «aucune limitation et encore moins d'interdiction au passage du chenal Kertch-Enikal». Toutefois, a-t-elle ajouté, un avis de tempête était en vigueur dans le secteur.

Le Kremlin et le ministère russe des Affaires étrangères ont qualifié de «provocations» les manœuvres effectuées par les bâtiments de la Marine ukrainienne qui ont violé l'espace maritime russe le 25 novembre. Ils ont fait remarquer que l'Ukraine avait violé les principes de base du droit international et que les gardes-frontières russes avaient agi en pleine conformité avec celui-ci en arraisonnant les trois navires concernés.

Le chenal Kertch-Enikal fait partie du détroit de Kertch et relie la mer Noire à celle d'Azov.

Dossier:
Provocation de navires de guerre ukrainiens dans le détroit de Kertch (51)

Lire aussi:

Moscou publie sa liste des «pays inamicaux» et explique les mesures qui les attendent
La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Erdogan veut donner «une leçon forte et dissuasive» à Israël
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Tags:
droit international, navigation, gardes-frontières, Kremlin, ministère russe des Affaires étrangères, Dmitri Peskov, chenal Kertch-Enikal, détroit de Kertch, mer d'Azov, Kertch, mer Noire, Moscou, Kiev, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook